Browsing Tag

xavier grall

En passant

LE 11 DÉCEMBRE 1981 DISPARAISSAIT XAVIER GRALL

10 décembre 2013

Qui n’est pas rebelle n’est pas. Lisez Xavier Grall.   AMOUR KERNÉ à l’Ondine Je te prendrai dans l’émotion des landes muettement tu embrasseras ma terre Je te prendrai dans la clarté des fontaines avidement je te boirai Tu portes mes amours mauves dans la source des prunelles écoute les ajoncs et les plantes vont chanter pour nous deux la nuit fertile, la plage fraternelle Nous referons cette Cornouaille mortelle secrètement dans le lit des hautes herbes je te prendrai…

Continue Reading

Entre soi

LES VENTS M’ONT DIT

23 décembre 2012

Aujourd’hui, j’ai reçu un mail qui m’a fait pleuré. Les larmes aux yeux d’émotions. La gorge nouée de joie. Si vous saviez… Merci.   « Depuis que je me connais, le monde m’apparaît comme un phénomène réellement extraordinaire, et chaque être, qu’il soit englué dans sa nuit ou inséré dans son bonheur, est investi d’une importance primordiale et pour ainsi dire fabuleuse. » (Xavier Grall, L’inconnu me dévore)…

Continue Reading

Entre soi

MERCIS

20 décembre 2012

 J’ai été gâtée. Xavier Grall, « Oeuvre poétique« . « Le rituel breton », « Rires et pleurs de l’Aven », « La Sône, des pluies et des tombes », « Solo », « Génèse et autres poèmes ». J’ai le coeur qui frissonne. Au coupe-papier, j’ai méticuleusement décacheté les 218 pages scellées comme un trésor. Je ressens un plaisir égoïste à me dire que je suis la seule à avoir ouvert ces pages-là, à les toucher. Ca peut paraitre certainement con. Mais le livre, le papier, ces mots. Retomber sur « Amour kerne »,…

Continue Reading

Entre soi

COMPLETEMENT FOU !

4 décembre 2012

Une période de folie. Je vis une période de folie. Les choses s’enchaînent à une vitesse folle, tout ce que je souhaite arrive… Je sais pas… Y’a un truc bizarre au-dessus de ma tête en ce moment. Tellement pas normal que je me méfie du retour éventuel de bâton dans la tronche… Quelques infos en vrac… 1/ J’avais dans une ancienne vie tous les livres de Xavier Grall. Et puis la vie, et puis toussa, et puis je ne les…

Continue Reading