Browsing Tag

facebook

En passant Non aux pigeons !

VOUS, LES BLOGUEUSES, ET VOS JEUX-CONCOURS FACEBOOK…

8 décembre 2015

Ahhh Noël…. Les loupiotes dans les rues, les Jingle Bells dans les magasins, les lettres au gros bonhomme rouge, les recettes au foie gras et… et… les jeux-concours des blogueuses… Bon, ok, y’en a toute l’année des jeux-concours organisés par les blogueuses (je mets au féminin hein…) mais disons qu’en période de Noël, ça pullule (en un seul mot). Et là les filles, faudrait se calmer un peu. Je ne dis pas, moi j’aime bien les jeux-concours, je trouve ça sympa de…

Continue Reading

En passant

FACEBOOK A BLOQUÉ MON COMPTE, UN BOUT DE MOI PERDU…

6 août 2015

Cette semaine, Facebook a bloqué mon compte. Comme ça, d’un coup d’un seul, sans même prévenir, sans avertir en amont. J’étais là, tranquille avec mon portable, à vouloir me connecter, et non : impossible. Impossible de retrouver mon compte, ma page. Quelques secondes après, je reçois un mail de Facebook : il faut que je passe par la case « identification ». Facebook m’explique qu’apparemment je n’utilise pas mon vrai nom. Pourtant ma page Facebook est bien au nom de Delphine Jory, auquel j’ai…

Continue Reading

Billets d'humeur (pour Ouest-France)

TU ES DE CE MONDE SI… // L’humeur de Ladyblogue #65 pour Ouest-France

23 avril 2014

TU ES DE CE MONDE SI… « Tu es de Quimper si » : tel est le nom du groupe Facebook dont tout le monde parle en ce moment dans la capitale Cornouaillaise. Le principe est simple : évoquer des souvenirs et des anecdotes qui concernent la ville. « Tu es de Quimper si tu te souviens de la fontaine en chocolat qu’il y avait rue Kéréon », « Tu es de Quimper si tu as connu le pub Molly Malone’s », « Tu es de Quimper si tu…

Continue Reading

Cité En passant

A cause de Woody…

27 janvier 2013

Ce matin, je poste sur Facebook une phrase de Woody Allen : « Le mariage, c’est la fin de l’espoir. » Les commentaires tombent et déraillent vite. Les gens se prennent le bec. Des insultes lancées en guise d’argument. Entre commentateurs. C’est mal. C’est trollien. Une soixantaine de commentaires. Sans queue (ça aurait été au moins ça) ni tête. Ce soir, c’est la première fois en 8 ans que je supprime un post sur mon mur Facebook à cause d’insultes et d’irrespect…

Continue Reading