En passant

J’AI TESTE DODOW PENDANT 2 MOIS, L’OBJET QUI RÉVEILLE LE SOMMEIL

21 décembre 2015

Il y a environ 2 mois, je suis tombée dessus par hasard, via une pub Facebook. Je ne clique jamais sur les pubs sur Facebook. Ou très rarement. Très très rarement. Mais là, je ne sais pas, j’ai aimé le nom, j’ai aimé l’objet, et la promesse de vous endormir en un clin d’œil m’a interloquée : bref, j’ai cliqué.

Le Dodow, un objet qui “réveille le sommeil”.
C’est vrai que le nom est bien choisi. La signature aussi. Nom, base-line, design de l’objet, site web, vidéo, la communication est bien léchée. L’agence a fait du bon boulot.
Mais une fois la (jolie) com’ passée, est-ce que ce le produit que l’on nous vend tient ses promesses ? Les problèmes de sommeil touchent un nombre invraisemblable de gens. Je ne suis donc pas la seule, j’imagine, à me poser la question “est-ce que Dodow marche ?”.

Alors, j’ai testé la chose. Pendant 2 mois. Il fallait bien ce timing pour avoir un vrai avis. Et voici mon retour d’expérience.

Tour d’abord, le Dodow, c’est quoi exactement ce truc ?
Regardez la vidéo (qui est très bien faite) et on se retrouve après.

Le Dodow est donc vendu comme un objet qui promet rendre votre endormissement plus facile. Un petit appareil tactile qui marche avec des piles, que vous placez sur votre table de nuit et qui projette au plafond un halo lumineux bleu, qui s’écarte et qui se rétracte en continu. Objectif (tout est expliqué dans la notice) : respirer au rythme du halo. Inspirer quand le halo s’étend, expirer quand le halo se réduit. Et c’est tout. Juste ça.

Déjà le halo bleu m’a étonné. Je croyais justement que ce n’était pas super bon ce fameux halo bleu juste avant de s’endormir, cette lumière bleue des téléphones portables qu’on nous dit mauvaise pour l’endormissement. Et ensuite, ce que l’on doit faire – respirer au rythme du halo – est tellement enfantin que ça en parait suspect. Forcément, on se dit « s’il ne suffisait que de ça pour bien s’endormir ça se saurait depuis des lustres ! ».

Mais j’ai essayé.

Il y a deux modes sur le Dodow : soit vous l’allumez pour 8 minutes, soit vous l’allumez pour 20 minutes. La première nuit, je l’ai allumé sur 8 minutes. Je me suis couchée, j’ai bien regardé l’heure qui, dans ma chambre, est projetée au plafond (23h54) et j’ai respiré. J’ai vu 23h55. J’ai vu 23h56. J’ai vu 23h57. Je crois avoir vu 23h58. Je n’ai pas vu 23h59. Je me suis endormi avant.

Oui, ça parait dingue.
Et ça vous paraîtra encore plus dingue une fois que vous saurez que ce billet n’est ni commandité par la marque, ni rien du tout. Pas un billet sponsorisé. Il n’y en a jamais eu ici en plus de 10 ans de blog, ce n’est pas maintenant que ça va commencer.

Le matin, quand je me suis réveillée, j’étais bluffée.

Et puis j’ai continué l’expérience. Deux nuits, trois nuits, une semaine, deux semaines, un mois, deux mois. Et très sincèrement, Dodow marche vraiment bien. Alors, évidemment, ça ne marche pas à tous les coups. Quand vous avez une contrariété forte par exemple, Dodow ou pas Dodow, ça ne change rien du tout aux ruminements cérébraux. Mais si j’avais pris des notes, si j’avais noté les fois où ça avait « marché » et les fois où ça n’avait pas fonctionné, je suis certaine que le pourcentage serait bien au-dessus des 50%.

Il y a deux mois, quand j’ai commencé le test, Dodow n’était pas très connu. Maintenant, en plus de leur site, il est en vente chez Nature et Découvertes et dans de nombreuses pharmacies.

Bref, si vous des soucis d’endormissement, ça vaut vraiment le coup d’essayer. Le Dodow ne coûte « que » 49 euros. Moins cher à terme que les somnifères et bien meilleur pour la santé.

Bon à savoir : il est aussi  conseillé aussi pour les enfants.

Si vous cherchez une idée de cadeau de Noël de dernière minute, c’est un bon plan. Que ce soit pour votre maman, votre chéri, ou pour vous !

Sur ce, faites de beaux rêves !

 

EDIT JANVIER 2018 :

Je vous ai fait une petite vidéo avec 4 (vraies) astuces, testées et approuvées, pour bien dormir.
Je vous montre le Dodow.

 

dodow-test-ladyblogue (2)
dodow-test-ladyblogue (3)
dodow-test-ladyblogue (4)
dodow-test-ladyblogue (5)
dodow-test-ladyblogue (1)

Facebook Comments
Please follow and like us:

You Might Also Like

7 Comments

  • Reply Mlle Gima 21 décembre 2015 at 16 h 17 min

    Mais c’est génial ton truc ! Pile poil le type de témoignage dont j’avais besoin pour me décidé !

    Merci beaucoup !

  • Reply Maud 21 décembre 2015 at 20 h 12 min

    J’ai bien envie d’essayer, moi la grande insomniaque…….

  • Reply Sabine PERNET 11 janvier 2016 at 16 h 17 min

    Bonjour,
    Jusqu’au 23 janvier 2016, il y a 5 Dodow à gagner par tirage au sort : http://bit.ly/gagnezundodow
    Bonne chance !

  • Reply Majorette 13 mai 2017 at 17 h 22 min

    J’hésite j’hésite moi qui a de gros soucis de sommeil et qui est obligée de faire chambre à part pour laisser dormir Mr ….devoir prendre un somnifère pour dormir avec mr grrrrrfff

    • Reply Philippe (Ecolozen) 25 décembre 2017 at 21 h 54 min

      Majorette > surtout pas de somnifères ça donne juste l’impression de dormir mais le sommeil n’est plus réparateur. Encore vaut-il mieux dormir moins.

  • Reply Philippe (Ecolozen) 25 décembre 2017 at 21 h 25 min

    Merci pour cet avis honnête ! Ma compagne vient de m’acheter le Dodow pour Noël et comme j’essaie d’être “zéro déchet” je suis plutôt contre acheter un truc électrique de plus. Du coup avant de l’ouvrir je voulais voir le concept et ce que je viens de lire ne m’étonne pas sur le fait que ça fonctionne. En fait j’avais fait des débuts de méditation avec Petit Bambou et la première minute consiste systématiquement à faire des respirations lentes, et systématiquement je m’endormais en 5 mn (avant la fin de la séance de médiation). Du coup, appliquer cette règle de base de respirations lentes suffisent sans Dodow à mon avis… Et je pense le rendre au magasin.

    • Reply Ladyblogue 15 janvier 2018 at 13 h 18 min

      J’ai testé également des petits livres, mais pour moi c’est un complément. Bonne journée !

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.