Cité En passant

VOMIR

29 octobre 2013

L’envie de vomir ne me quitte pas. On sait bien qu’il y a des tarés. Depuis toujours. Hier, aujourd’hui, demain. On sait bien. Je sais bien. Mais je ne peux pas m’y faire. C’est à chaque fois un crève-cœur.

Tour sur mon blog, les mots-clés. La majorité des recherches Google tourne autour de “Ladyblogue” et de “Delphine Jory”. Et puis y’a des trucs en fonction de l’actu de mes notes. Et puis y’a des recherches sur des vieux sujets, forcément, presque 9 ans de blog, ça en fait des billets…

Et puis y’a toutes les autres recherches. Celles qui arrêtent le regard et qui gonflent la gorge au point de ne plus faire passer l’air. Celles que l’on pense impossible, celles que l’on pense impensable.

Evidemment en parler ou citer ces recherches ne fait qu’empirer le truc. Les mots-clés reviendront. Si j’écris “couilles bleues”, des gens qui taperont “couilles bleues” atterriront là. Si j’écris “chiens courant à côté de Rika Zaraï”, des gens qui taperont “chiens courant à côté de Rika Zaraï” (poke Xav & Phil) dans Google atterriront ici.

Mais alors quoi ?

Se taire ? Ne rien dire ? Ne pas insulter l’ordure qui écrit ces saloperies derrière son écran ? Parce que saches que je te vois espèce de fumier. Et qu’à chaque fois je te dénonce ici… Qu’à chaque fois j’ai envie de te vomir dessus.

Même si on ne sait rien après… Aucune suite… Aucune info. Est-ce qu’on t’a retrouvé ? Est-ce que tu as été puni ? Est-ce qu’on t’a arrêté ? Est-ce que l’on peut t’arrêter ? Est-ce que tu as recommencé ?

On ne sait rien.

On sait juste que tu es là, quelque part.

Derrière.

Je sais juste que, avant d’atterrir sur mon blog, tu as tapé ceci dans Google : “a quel age est-ce qu’on peut sodomiser une fillette sans la déchirer ?“, et que tu as utilisé cette adresse IP  : adsl-173.176.58.195.tellas.gr

Je sais que tout ça, hurler, donner l’adresse IP, ne sert pas à grand chose… Si ce n’est d’alléger ma rage le temps d’une note.

Facebook Comments
Please follow and like us:

You Might Also Like

19 Comments

  • Reply Carole Nipette 29 octobre 2013 at 11 h 11 min

    vomir mais là j’ai juste envie de pleurer … j’espère qu’un pro de l’informatique ou un hacker bien intentionné te lira et aura envie d’aller plus loin avec cette adresse IP…

  • Reply AnneSoA de Bullabébé 29 octobre 2013 at 11 h 44 min

    La nausée, qui ne passe pas… Je ne sais pas si les signalements ont véritablement l’effet escompté, mais nous ne pouvons pas rester sans rien faire. Je frissonne en imaginant cette ordure tapie dans l’ombre derrière son écran.

  • Reply Jim Bwazill 29 octobre 2013 at 12 h 10 min

    La gerbe…

  • Reply D. 29 octobre 2013 at 12 h 28 min

    bordel…… tu fais bien, de le dénoncer sur ton blog…. Quelle ordure mon dieu. Je ne sais même pas qui contacter pour dénoncer ce genre d’ignominies… la brigade des mineurs ?

  • Reply Djahann 29 octobre 2013 at 12 h 31 min

    Et la police ne peut pas faire de recherche avec l’IP ?
    C’est effectivement à vomir

  • Reply Olivia 29 octobre 2013 at 13 h 48 min

    Tu peux signaler sur PHAROS – https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action

    On peut signaler les choses graves, notamment les pédophiles. Si chacun s’y met ça peut aider. Bravo de dénoncer.

  • Reply Lola 29 octobre 2013 at 13 h 50 min

    Après le choc et le dégoût, l’envie de réagir..
    Il n’existe pas un moyen de signaler l’adresse IP ?

  • Reply Xav 29 octobre 2013 at 14 h 24 min

    Désolé… c’est gerbant en effet…
    alors qu’une requête “Alice Sapritch nue”, c’est tout de même bien soft…

  • Reply Ninie Pouce 29 octobre 2013 at 14 h 27 min

    Y’a vraiment des cinglés. Vomir oui c’est bien le mot.

  • Reply emi 29 octobre 2013 at 17 h 45 min

    il ne faut JAMAIS hésiter à rapporter ce genre de comportements; ça ne prend que quelques secondes, ça ne coûte rien et oui, ils réagissent aux mails qu’on envoie. Si ce type a déjà été signalé, ajouter une plainte peut sans doute aider à le coincer…

    • Reply Ladyblogue 29 octobre 2013 at 19 h 25 min

      Comme dit dans la nate, j’ai dénoncé sur https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action.
      Je dénonce à chaque fois.
      A chaque fois.

      Mais la suite ?

      • Reply 29 octobre 2013 at 20 h 53 min

        Ca servira plus de pièces a conviction après que de motif d’enquête avant… La nsa note…
        Quand on vois que sur une aire de transbigoudene on peux plus s’arrêter 5 minutes sans risque de se retrouver avec une quequette collé a la fenêtre…j’ai bien essayer de fermer la fenêtre mais le bazar était trop bas et trop petit :)…manifestement a la vue du manche du marteau il a compris que ça ne passerai pas sans souffrance!
        Malgre l’immatriculation et le signalement a la gendarmerie ils sont toujours la….un ratiboisage des buissons suffirais pourtant….alors sur le net ils ont de beaux jours malheureusement.

  • Reply Emma - Odieusement Belles 29 octobre 2013 at 19 h 44 min

    Bordel … C’est simplement immonde !

  • Reply Naathaalie 29 octobre 2013 at 19 h 59 min

    A vomir, effectivement.

    J’ai travaillé dans la protection de l’enfance, je peux t’assurer que les pervers se font rarement pincer, ils ont de beaux jours devant eux. La parole de l’enfant est très peu entendue. La plupart des affaires sont classées sans suite (ça veut pas dire que la justice ne croit pas, ça veut dire “pas assez de preuves”). Les personnes qui interrogent les enfants lors des enquêtes ne sont pas toujours formées et sont parfois tellement mal à l’aise qu’elles laissent leur déni l’emporter sur la réalité. Les pervers de défendent souvent très bien car ayant une personnalité construite sur la manipulation et sachant se servir des failles d’autrui et du système. Si peu qu’ils aient une bonne tête d’ange plutôt qu’un gueule cassée, alors là on leur donne le bon dieu sans confession. Les avocats (grand bien leur fasse) qui défendent ces pervers le font trop bien (des fois, au tribunal, je me suis dit que tel avocat aurait pu, d’un point de vue moral, moins bien faire son job pour permettre que justice soit faite ou mieux faite). Désolée, je m’étale et sors un peu du sujet sur les pervers du net, mais j’ai beau ne plus travailler directement dans ce domaine, ça me perturbe toujours autant. D’ailleurs j’ai donné pendant 8 ans, après j’ai plus pu : tu finis par ne plus pouvoir sortir tout ça de ta tête. Arrêter devient alors une question de survie psychique.

    J’aimerais juste une précision : comment tu sais que ce type a fait cette recherche (je risque de passer pour une débilos de l’internet, mais j’ai relu ton post deux fois et je ne comprends pas). Tu précises que c’est une recherche “sur ton blog”, ça veut dire quoi ?

    • Reply Ladyblogue 29 octobre 2013 at 20 h 53 min

      Possibilité de voir tous les mots clés que les gens saisissent sur des moteurs de recherche en atterrissant sur mon blog. Tu sais, on peut voir plein de choses : quel pays, quelle ville, quelle page visité, si la personne est sur mac ou sur pc, la taille de son écran etc.

  • Reply David 29 octobre 2013 at 21 h 57 min

    Vomir????!!!! Mais c’est pire que ça, c’est pas vomit la c’est ce vider de ses tripes! effarant, dégueulasse ,honteux,pathétique ,horrible !!!!!!

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.