Entre soi

MERCIS

20 décembre 2012

 J’ai été gâtée. Xavier Grall, « Oeuvre poétique« . « Le rituel breton », « Rires et pleurs de l’Aven », « La Sône, des pluies et des tombes », « Solo », « Génèse et autres poèmes ».
J’ai le coeur qui frissonne. Au coupe-papier, j’ai méticuleusement décacheté les 218 pages scellées comme un trésor. Je ressens un plaisir égoïste à me dire que je suis la seule à avoir ouvert ces pages-là, à les toucher. Ca peut paraitre certainement con. Mais le livre, le papier, ces mots. Retomber sur « Amour kerne », « Allez dire à la ville » ou encore « Tu lis ton ascendance » et les lire à haute voix me fait un bien fou.
Merci.

J’ai reçu un mail troublant. Très éloquent, très élogieux. Je réponds toujours à ce genre de messages, je réponds toujours à tous les messages. Là, il y avait un numéro de téléphone, il me demandait d’appeler et je l’ai fait. Journaliste à Europe 1, mais c’est avec l’homme que j’ai parlé. Curieux, m’a posé une question, puis une autre, puis encore une, encore et encore. S’excusait presque d’être complimenteur.
Nous avons peur de dire les choses. Dès que l’on (dé)passe les barrières des conventions apprises, on s’effraie de la réaction de l’autre. Mais moi, c’est ça que j’aime chez les gens. C’est cet état que je recherche. Cet endroit confiné où l’on dépasse et où l’on devient vraiment soi.
Merci.

Facebook Comments
Please follow and like us:
Pin Share

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.