Billets d'humeur (pour Ouest-France)

LES GAZOUILLIS DE BENOIT // L’humeur de Ladyblogue #4 pour Ouest-France

21 novembre 2012


Les gazouillis de Benoît.

Mars 2012, Ladygaga est devenue la première personnalité à dépasser les 20 millions de followers sur Twitter. Un chiffre historique. Elle en atteint aujourd’hui plus de 31 millions. Justin Bieber la talonne de peu. Suivent Katy Perry, Shakira et Rihanna. Dans le top 20, plus de la moitié sont des chanteurs. Et dans tout ce magma people, un homme, en 8e position, sort du lot : Barack Obama, avec plus de 23 millions d’abonnés.

Mais attention à eux, 2013 risque de voir débarquer un concurrent de taille ! À plus de 85 ans, Benoît XVI enverra ses premiers tweets d’ici la fin 2012. Après les prêtres en chanteurs (sans jeu de mot), voici le Pape en twittos ! Son compte Twitter reprendra certains de « ses messages essentiels » et servira à « lancer des appels à la solidarité en faveur d’un pays ».

L’église sur Twitter, pas nouveau. Plusieurs cardinaux et évêques l’utilisent régulièrement, comme Mgr Giraud, évêque de Soissons, avec ses fameux « twittomélies ».

Mais questions. Il va twitter en quelle langue Benoit XVI ? Non, mais c’est vrai parce que s’il tweete en latin, je suis mal partie pour le comprendre (enfin en russe, croate ou polonais aussi…).

Il n’y a pas plus athée que moi, mais j’avoue que je suis curieuse de voir comment le Vatican va utiliser cette plate-forme. Des sermons en 140 caractères, des DM (1) en forme de confessionnal, des hastags (2) du style #KTO, un livetweet (3) de Noël… Encore quelques semaines et nous serons fixés.

 

(1) DM (ou Direct Message) : message privé qui ne pourra être lu que par son destinataire (comme un mail).

 

(2) Hastag (mot-clé) : concept servant à rassembler tous les messages portant sur un même thème, comme Ladyblogue (exemple pris au hasard). Ce qui donne : #ladyblogue

 

(3) LiveTweet : Action de commenter ou de suivre en direct un événement via Twitter.

Facebook Comments
Please follow and like us:
Pin Share

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.