Entre soi

Sucrés-salés

15 mai 2012

Sucre-saleJ'aime les bisous, les câlins, les baisers.
La tendresse.
Enfouir ma tête dans un sweet.
M'ébouriffer les cheveux et les envies.
J'aime ces attentions, les caresses, les chatteries.
Les yeux ouverts, les yeux fermés.
Le dos de la main qui dorlote, l'index qui suit la ligne chinoise.
Ces instants où l'on perd pieds, où l'on flotte au-dessus du réel, où l'on sourit sans s'en apercevoir.
Ces instants sucrés-salés, silencieux, ouatés, presque narcotiques.
Les étirements des reins, le cou torsadé qui expose, se soumet, s'exhibe, promet, supplie.
Ces instants-là, si passagers, dérisoirement provisoires. J'aimerais les capturer, dans une boîte à trésors, les ressortir, les compter, les recompter, comme des pièces d'or ; les ressusciter, les ranimer encore et encore.
Ces instants-là.
La tête dans le sweat. Les regards flous, les lèvres à demi closes. Les doigts qui se cachent.
Et le silence, éloquent.

Facebook Comments
Please follow and like us:
Pin Share

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply Silkentrash 16 mai 2012 at 9 h 34 min

    Un mélange sucré-salé d’images et de mots, de douceurs pour les iris, et d’amer pour les papilles.
    J’aime beaucoup ce blog. :)Bravo pour cette ambiance.

  • Reply Ladyblogue 16 mai 2012 at 9 h 40 min

    Merci… Touchée.

  • Reply Silkentrash 16 mai 2012 at 10 h 13 min

    Pas de quoi. Une jolie plume avec ce qu’il faut de décadence. Juste un regret de ne plus voir Alter Ego ne soit pas plus actif.

  • Reply Ladyblogue 16 mai 2012 at 10 h 15 min

    Alter Ego est là. Il dort, se repose, se ressource.

  • Reply Agildormi 16 mai 2012 at 11 h 15 min

    j’aime ces doux maux éphémères,
    sa poésie, ses images qui me touchent,
    sensualité douce amère,
    brisant l’élan des jours qui me motive
    Souvenirs émus de ma femme
    amour, beauté, durée et flamme
    sentiments pour elle exaucés
    yeux tant fermés, pensés osées
    je pense à elle en ces quelques doux mots
    j’ai hâte d’abandonner mon bureau
    et retrouver celle que j’aime !
    merci pour ce moment de poésie partagé avec toi
    mais vécu, profond et personnel, plus loin, bien au-delà

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.