Cité En passant

Soutenez Marie-Céline, David et Alexis Vidris

29 avril 2012

Alexis_adoption
C'est l'histoire de Marie-Céline et David Vidris. Le couple essaie d'avoir un enfant depuis une dizaine d'année. Sans succès. Ils décident alors d'entamer une procédure d'adoption. Qui dure. Qui dure. Les procédures, des questionnaires, la paperasse qu'il faut remplir et re-remplir. Des contrôles, l'enquête diligentée par le président du Conseil général pour apprécier les possibilités d'adoption, la commission d'agrément… Remplir, attendre, avoir des rendez-vous, espérer, attendre encore, attendre toujours.

Marie-Céline et David Vidris font tout ça. Ils attendent. Ils attendent et, en septembre dernier, Marie-Céline et David Vidris se voient enfin attribuer Dae-Wung, un bébé de Corée du Sud. Le couple, fou de joie, découvre sur photo leur futur bébé, qu'ils baptisent Alexis. Cet enfant sera bientôt dans leur bras. Ils préparent tout, décorent une chambre d'enfant, préparent les peluches, la poussette, se mettent à imaginer leur vie à trois, leur vie de parent tant espérer.

Seulement voilà, ironie du sort, Marie-Céline, qui se pensait stérile, tombe enceinte. Après tant d'années d'essais infructueux, voilà que "quelque chose s'est débloqué". Mi-décembre 2011, Marie-Céline annonce sa grossesse à l'association "Rayon de soleil de l'enfant étranger", habilitée par le ministère des Affaires étrangères et par laquelle le couple est passé pour l'adoption.
Fin janvier, Marie-Céline Vidris apprend que son dossier d'adoption est annulé. Elle est enceinte, donc l'enfant adopté lui est retiré.

Marie-Céline et David Vidris s'étaient imaginé une vie. Pour eux, Dae-Wung – Alexis – était devenu leur fils. Alexis est leur fils. Leurs noms ont été inscrits sur les papiers officiels de l'enfant dès que l'apparentement a été confirmé. Ils ont envoyé leurs photos, celle de leur maison, sur les conseils de l'association qui estimait que l'enfant doit être préparé. Du côté de l'enfant, quelqu'un lui a certainement expliqué qu'il allait bientôt être accueilli dans une famille occidentale. Les liens sont tissés.

Marie-Céline Vidris est coupable d'être enceinte. Le couple en paie les conséquences. Alexis aussi. Et le bébé de Marie-Céline, certainement.
Marie-Céline et David Vidris ont déposé un référé auprès du tribunal notamment pour rupture abusive de contrat.

Cette histoire m'a émue et révoltée.

Soutenez Marie-Céline et Davis Vidris via la page facebook "Soutien pour l'adoption d'Alexis".
SVP, faites tourner l'info autour de vous, sur vos blogs, vos pages FB, sur Twitter. Merci pour eux.

Facebook Comments
Please follow and like us:

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply louison 29 avril 2012 at 22 h 41 min

    On ne choisit pas ses parents, on ne choisit pas sa famille dit la chanson mais là c’est rude et stupide. Il y a tant d’enfants qui “attendent d’être aimés” bref…

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.