Entre soi

560 km

29 mars 2012

OkParis me manque. A chaque fois que j'y mets les pieds, je me fais cette réflexion. Paris et sa vie. Ces gens qui parlent 1000 langues, qui s'habillent comme nulle part ailleurs, ces gens qui vont vite, trop vite.
Paris et ses quais. Paris et ses quartiers où la couleur change à chaque coin de rue.
Paris et ses ruelles, Paris et ses passages. Paris et son Histoire, ses monuments.
Paris et ses lieux improbables.
Paris est loin d'être grise et morose. Les murs, le ciel, les gens, la Seine, les couloirs du métro… Il faut juste regarder. Prendre le temps d'observer, de fixer les choses, de lever les yeux, de s'attarder, traîner sur ses pensées.
Beaucoup ne se rendent pas compte…
Paris me manque.
Et puis, des jours comme hier, me font penser que j'ai une chance absolue de vivre où je vis. A 10 minutes de la mer. Prendre pelles et seaux, pouvoir emmener mes filles un mercredi après-midi faire des châteaux de sable. La mer, le sable, le soleil, les maillots de bains… comme ça, en pleine semaine, juste parce qu'il fait beau et qu'il faut en profiter.
Les contempler, impatientes. Entendre leurs cris dans le chant du vent et des vagues. Les voir courir, admirer leur forteresse d'un jour et goûter leurs peaux salées.
Paris. La Bretagne.
Si différentes et si nécessaires.
560 km.
IMG_0014

Facebook Comments
Please follow and like us:
Pin Share

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply Macaron 29 mars 2012 at 9 h 53 min

    Vu ta photo, dois-je considérer que tu participes au concours de Mise en plage ?

  • Reply Ladyblogue 29 mars 2012 at 12 h 24 min

    Je ne participe pas : je suis !

  • Reply _Epistaxis 29 mars 2012 at 17 h 30 min

    Je comprends tellement ce que tu dis et c’est exactement de cette façon là que j’essaye de me convaincre que je peux être bien ici …!

  • Reply Ladyblogue 29 mars 2012 at 23 h 27 min

    se convaincre, des deux côtés…

  • Reply Philémon 31 mars 2012 at 0 h 28 min

    moi c’est la Bretagne qui me manque…
    et quand j’y suis, je me dis que Paris c’est pas mal quand même ;o)
    comme tu dis, si différentes et si nécessaires
    c’est pourquoi j’imagine 6 mois là-bas, 6 mois ici…
    le bonheur d’avoir deux pieds-à-terre 😀

  • Reply louison 1 avril 2012 at 10 h 26 min

    Beaucoup t’envieraient de vivre là bas. Crois moi! Cela dit les deux sont indispensables. Donc comme Philémon, 6mois, ici, 6 mois là…l’idéal mais un idéal qui coûte cher.

  • Reply Ladyblogue 1 avril 2012 at 15 h 40 min

    6 mois/6 mois. ca me plairait bien. l’hiver à Paris, l’été ici…

  • Reply Ladyblogue 1 avril 2012 at 15 h 41 min

    Même avec beaucoup de fric, tu fais comment avec les enfants ? Ecole et toussa ?…
    Pfff…

  • Reply louison 1 avril 2012 at 18 h 33 min

    quand ils sont grands et que tu as eu le temps d’amasser le grain…genre à 50 ans quoi 😉

  • Reply Ladyblogue 1 avril 2012 at 19 h 02 min

    arghhhhhh ! tu me tues !!!

  • Reply louison 1 avril 2012 at 22 h 14 min

    Ben oui mais c’est un peu une réalité en même temps. Tiens c’est drôle y a un copain qui a utilisé la même expression que toi à mon sujet il y a qques jours…

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.