En passant

A quel âge meurt-on jeune ?

24 octobre 2011

Ladyblogue1
Au fond du lit, les yeux ouverts sur le plafond, les pensées s’aggripent, empoisonnent et s’opposent au sommeil.
“Il était trop jeune pour mourir”.
A partir de quel âge on (s’) étend dire ça ?

A partir de quel âge donne-t-on à la mort une légitimité ?

Et puis y’a pas que l’âge qui joue, y’a l’entourage.
Les enfants.
Nouveau-nés, petits en bas-âge, la mort du père ou de la mère devient dans les têtes “plus” grave que si les enfants sont majeurs. Les non-parents eux sont en bas.
De toutes façons, c’est souvent des phrases lâchées pour combler le vide, pour mettre un point final à un sujet, une brève de sujet.
Des mots automatiques, des mots répétés, le “par coeur” rassurant. (Le par coeur…?). Le “pas nous”.
Et puis, le manège se remet en marche. En musique.
Jusqu’au prochain tour.
Jusqu’à son tour à soi.

Facebook Comments
Please follow and like us:

You Might Also Like

18 Comments

  • Reply Jphiperinet 24 octobre 2011 at 9 h 39 min

    Les gens qu’on aime partent meurent toujours trop jeunes.

  • Reply Antoine 24 octobre 2011 at 10 h 16 min

    Je ne m’étais jamais posé cette question-là.
    C’est pour ca que je viens te lire tous les matins. Parce que tu me fais me poser des questions que je ne me suis jamais posé.
    Merci pour ca.

  • Reply Ladyblogue 24 octobre 2011 at 10 h 29 min

    Merci…

  • Reply Ladyblogue 24 octobre 2011 at 10 h 29 min

    Oui…

  • Reply jac 24 octobre 2011 at 16 h 33 min

    on ne sait jamais quoi dire face au désarroi des autres personnes, alors les “banalités” sont souvent de bon ton…
    elle est triste ta question…

  • Reply Ladyblogue 24 octobre 2011 at 17 h 05 min

    Je vois ce que tu veux dire.
    Mais les banalités, même si ce sont elles qui s’imposent à nous, ne sont jamais de “bon ton”…
    Et oui, elle est triste ma question…

  • Reply jac 24 octobre 2011 at 17 h 22 min

    oui…
    je préfère et pratique le silence pour ma part…

  • Reply bill 24 octobre 2011 at 19 h 58 min

    Personnellement je suis mort l’autre jour, non pas d’une maladie longue et difficile, mais d’une maladie courte et rigolote ! c’est vrai, tant qu’à choisir !

  • Reply NinaSotteFille 24 octobre 2011 at 21 h 11 min

    Mon ami a perdu sa maman l’an passé. Il vivait avec elle et son frère et sa petite soeur (7 ans). Ils n’avaient plus de papa. Ils n’avaient pas fini leurs études. Elle est partie trop tôt, elle a loupé plein de trucs. C’est toujours trop tôt mais parfois c’est encore plus trop tôt. Beaucoup trop tôt.

  • Reply Ladyblogue 24 octobre 2011 at 22 h 59 min

    Tant qu'a choisir…

  • Reply Ladyblogue 24 octobre 2011 at 23 h 01 min

    Trop.

  • Reply chou 24 octobre 2011 at 23 h 45 min

    Et à quel âge meurt-on trop vieux ?

  • Reply yoann 26 octobre 2011 at 20 h 32 min

    Sans méchanceté aucune… Une question de “riches”, non ?
    Un Français meurt en moyenne à 82 ans, un russe à 52 ans, un somalien à 32 ans…
    A 40 ans, un français meurt jeune… A 40 ans, un somalien meurt vieux… Question de point de vue et de… moyens, visiblement.
    La mort n’a pas d’âge, tout comme les souvenirs éternels. Souvent je me suis posé cette question : Suis-je né trop vieux ? Parce que moi, y’a de belles histoires, avant que je pointe mon bout du nez, que j’aurais bien aimé vivre. Alors, les regrets de ce qu’on a pas vécu parce qu’on est mort “trop jeune”, d’hypothétiques “bonnes choses” qui vont arriver, ça me laisse un peu… froid.
    Si je meurs demain, je ne serais pas mort trop jeune. J’aurais peut-être évité la catastrophe, qui sait ?
    Bien à vous,
    Yoann.

  • Reply Ladyblogue 27 octobre 2011 at 0 h 28 min

    Non, pas une question de ¨riche¨. Une question d'une femme qui a la
    trouille de passer son scanner demain.
    Mais je comprends ton point de vue.
    Je t embrasse.

  • Reply Louis CHATEL alias Gros Louis 31 octobre 2011 at 10 h 48 min

    J’avais loupé cet article… mais bon, j’avoue être un peu moins présent, quoique j’aie repris mes publications.
    La question pertinente, mais maintenant que tu as les résultats, tu as peut-être un autre avis.
    J’ai un collègue, de mon âge, bref plus tout jeune, qui vient de perdre sa grand mère : était-ce le moment ?
    Quelque soit leur âge, le principal, c’est d’aimer de leur vivant ceux que l’on aime… du temps de leur vivant, comme chantait Barbara.

  • Reply Ladyblogue 1 novembre 2011 at 8 h 54 min

    Je suis d accord avec toi bien sur.
    Cette question reste quand meme apres les resultats (bons).
    C est dans notre langage, nos mots, ce sont eux qui (souvent) m interpellent.
    Nos automatismes lexicaux me posent souvent question.

  • Reply yoann 1 novembre 2011 at 22 h 59 min

    je comprends aussi ton point de vue. Et moi aussi de je t’embrasse. La philosophie est parfois surfaite quand nos réalités s’imposent. Amitiés. Yoann.

  • Reply Ladyblogue 2 novembre 2011 at 11 h 24 min

    Je t'embrasse.

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.