En passant

Les hommes sont toujours des enfants

10 mai 2011

Jonasz_hommes_enfants
"Quand ils regardent la voie lactée
Les yeux tournés vers le firmament
Devant le ciel, l’immensité
Les hommes sont toujours des enfants"

 La poésie se fait entendre dès les premières notes de piano du titre "Les hommes sont toujours des enfants". Le nouvel album de Michel Jonasz (du même nom que le premier titre) était attendu. Mis à part le CD hommage à la chanson française (que des reprises) en 2007, le dernier album de Jonasz remonte à 6 ans. Trop longtemps à mon goût. Forcément, moi qui l'adore.

Encore une fois, ici chaque titre raconte une histoire, nous embarque dans le coeur d'une âme sensible. Même si je n'accorche pas à un ou deux titres (par exemple, j'ai du mal avec le titre à connotation tzigane…), la quasi totalité de l'album m'a séduite.

"Woman in blue" (chanson écrite il y a 12 ans), "Jesse Owens" (chanson sur l'athèle noir américain quadruple médaillé d'or lors des Jeux olympiques d'été de 1936 à Berlin, devant Hitler…), "Hé Black" (où Jonasz imagine des retrouvailles avec un compagnon de route), "Les souvenirs" (sublimement simple ou simplement sublime..), "Avant" (avec une référence aux Beatles)… tous les titres méritent d'être écoutés.

Ecoutez ici…

Facebook Comments
Please follow and like us:
Pin Share

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.