Il va à Disneyland…

7 avril 2011

"Je vais à Disneyland" d'Antoine Blandin figure en compétition  nationale au Festival de Clermont-Ferrand 2011.

Facebook Comments
Please follow and like us:

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply Littledaewoo 7 avril 2011 at 8 h 54 min

    Bordel ça m’a foutu les poils… et puis fatalement j’ai chialé, hein!
    Mais merci…

  • Reply Jean-Philippe 7 avril 2011 at 15 h 05 min

    Quelle horreur… Là tout de suite j’ai envie de foncer à la maison, récupérer mes gars et les serrer fort. Très fort.

  • Reply Ladyblogue 7 avril 2011 at 15 h 42 min

    Ouais, je sais…. Ca m'a fait pareil.
    Coeur serré et tout l'bordel…

  • Reply Ladyblogue 7 avril 2011 at 15 h 59 min

    Le but n'est pas toujours de faire sourire.

  • Reply Littledaewoo 7 avril 2011 at 17 h 04 min

    Je ne sais que trop bien que le but n’est pas toujours de faire sourire hein…

  • Reply Ladyblogue 7 avril 2011 at 17 h 15 min

    yes…

  • Reply Fredouat 7 avril 2011 at 19 h 02 min

    Et ben moi ça m’a fait sourire…
    La situation présentée est tellement irréaliste et va tellement loin dans le principe de l’exploitation sordide de la naïveté du gamin que j’ai pris ça comme de l’humour noir. Et j’adore l’humour noir. Ca m’a un peu rappelé l’histoire du gamin manchot à la piscine (1ère sur cette page http://www.hihoha.com/blagues-sur-les-handicapes/)
    Et c’est marrant parce que je n’arrive pas du tout à comprendre comment vous avez pu tous le prendre comme quelque chose d’émouvant… Pourtant vous êtes trois à l’avoir ressenti comme ça, donc c’est que ça doit être juste…
    Suis-je un monstre?
    Y-a-t-il plusieurs axes de lecture?

  • Reply Ladyblogue 7 avril 2011 at 21 h 14 min

    Je comprends ton point de vue.
    Je pense en effet qu’il peut y avoir plusieurs visions.
    L’humour noir, j’adore ça aussi (teasing : viens voir demain…), mais là, je l’ai pris au sens propre. mais avec des nuances.
    Pas besoin d’amener un gamin sur une voie de chemin de fer pour lui gâcher sa vie, y’a malheureusement des moyens moins directs et tout aussi destructeurs.
    Mais j’ai trouvé que le sujet, traité à son paroxysme, était bien vu.
    Tu trouves cela irréaliste ?
    Si c’était justement ça le truc. Si c’était notre vision naïve à nous qui était secouée ?
    J’aimerais que tu aies raison et que ce soit irréaliste.
    Mais vois-tu, je n’en suis pas certaine. pas certaine du tout.

  • Reply Ladyblogue 7 avril 2011 at 21 h 26 min

    (Ah bah non…. pas demain…)

  • Reply Fredouat 8 avril 2011 at 7 h 36 min

    Erf dommage, j’attends le billet en question alors.
    Pour en revenir à ta réflexion, je n’y ai vu qu’irréalité car selon moi l’auteur de la vidéo a pris la pire des situations possibles côté parents (violence, sexe, alcool…) et la pire côté enfant (naïveté extrême). Ce cas devient quasi impossible à trouver dans la réalité, mais je comprends qu’il puisse secouer quelques parents qui projettent cette situation sur leur cas personnel, et ne comprennent pas une seule seconde l’attitude des parents de la vidéo. Mais encore une fois, ça n’a pas été mon premier niveau de lecture. :p La vidéo n’en est que plus intéressante, les axes sont riches!

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.