En passant Entre soi

18h06

20 avril 2011

Entraide
Je quitte l'agence. Je chevauche ma Polo. Sur la route, de l'autre côté de la voie, un couple se promène, 65-75 ans, peut-être plus. Par terre, un passage avec des petits cailloux blancs. La femme dérape, glisse, tombe à genoux. Le mouvement est si rapide qu'il lui fait perdre l'équilibre ; c'est son buste tout entier qui tombe à terre, le visage cogne au sol. Je regarde dans mon rétro, je vois la femme allongée. Bouge-t-elle ? Je cherche un endroit pour faire demi-tour. Je rejoins le lieu de l'accident et me gare sèchement. Le couple est là, la femme s'est relevée. Le visage en sang, le front et nez rouges et bleus, elle les tamponne doucement avec un mouchoir en tissu rayé. Je demande si ça va, si je peux les aider, passer un coup de fil – je doute qu'ils aient un portable – ou les amener chez eux avec ma voiture. La femme est gênée. "Non non, on est à 2 min…". J'insiste, son visage tuméfié me fout les jetons. Si ca se trouve, elle s'est cassée le nez… J'aimerais m'approcher d'elle et soutenir son corps sous le choc. Mais je n'ose pas. Elle prend de la distance, comme déjà en route pour chez elle. Je vérifie du regard si elle marche droit. Son mari tente de la persuader d'accepter mon aide. Je le sens inquiet pour son épouse. Moi aussi. Mais elle refuse. Je ne sais pas si c'est de la gêne, de la fierté ou de la méfiance. J'insiste une dernière fois, encore une fois, au cas où. "Non, non.. c'est gentil…".
Je me dirige vers ma voiture, le ventre noué de laisser cette femme aux cheveux blancs partir le mouchoir en sang collé au visage.
Son mari s'apprête à la suivre, s'arrête, me regarde, silencieux. "… Je tiens à vous remercier de votre geste… je suis vraiment touché… Merci…" Lui aussi est sous le choc. Il a les larmes aux yeux. Je réponds qu'il n'y a pas de quoi, que c'est tout à fait normal.
Je monte dans ma bagnole.
J'ai les mains qui tremblent. La vue du sang sans doute… et aussi l'émotion de ce papy.
Ce soir, je pense à eux.

Facebook Comments
Please follow and like us:

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply phileas 20 avril 2011 at 7 h 41 min

    Je te reconnais bien là 🙂

  • Reply Macaron 20 avril 2011 at 9 h 05 min

    Excuse moi mais c’est pas très sympa de taper une vieille ! Y avait combien dans son sac ?

  • Reply Ladyblogue 20 avril 2011 at 9 h 14 min

    Pfff…

  • Reply Ladyblogue 20 avril 2011 at 9 h 17 min

    Je prends ça pour un compliment !

  • Reply z... 20 avril 2011 at 14 h 18 min

    Ah c’est dommage cette méfiance que souvent nous avons.

  • Reply greg 25 avril 2011 at 23 h 32 min

    L’humanité simple surprends de nos jours, c’est triste…
    Mais c’est bien que des gens comme toi la fasse perdurer.
    Je m’y essaye également

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.