En passant

Le livre de Joe

18 septembre 2010

Livre-joe
Je viens de terminer "Le livre de Joe" de Jonathan Tropper. Je pourrais vous écrire des tonnes de choses sur ce bouquin tellement l'histoire m'a emballée, l'écriture littéralement séduite et les personnages vraiment touchée. Je pourrais vous raconter l'histoire, vous donner mon avis sur telle et telle chose, vous déballer tous les argument pour vous donner envie de le lire.
Je pourrais tout cela.
Mais je ne le ferais pas.
"Le livre de Joe" est le genre de roman qui n'a besoin ni d'explication ni de justification.
Faites moi confiance et promis, vous passerez un moment délicieux plein d'émotions et d'humour et regretterez que le livre ne fasse que 411 pages.

Extrait :
« Tu te souviens des vieux dessins animés du Coyote, dit-il,
quand le coyote se précipitait d’une falaise et qu’il continuait à courir
jusqu’au moment où il baissait les yeux et réalisait qu’il cavalait dans le
vide?
– Ouais
– Eh bien, je me suis toujours demandé ce qui lui serait
arrivé s’il n’avait pas regardé en bas. Est-ce que l’air serait resté solide
sous ses pieds jusqu’à ce qu’il ait atteint l’autre bord du précipice? Je pense
que oui, et je pense qu’on est tous comme ça. On s’élance pour traverser le
canyon, le regard fixé droit devant soi vers les choses vraiment importantes,
mais quelque chose, la peur ou un sentiment d’insécurité, nous fait regarder en
bas. Alors, on s’aperçoit qu’on marche sur du vide, on panique, on fait
demi-tour et on pédale à toute vitesse pour retrouver la terre ferme. Mais si
on ne baissait pas les yeux, on arriverait sans problème de l’autre côté. Là où
les choses sont vraiment importantes. »

Facebook Comments
Please follow and like us:

You Might Also Like

7 Comments

  • Reply Laly 18 septembre 2010 at 8 h 26 min

    Il y a aussi ” Tout peut arriver” et ” Pertes et fracas ” du même auteur et qui sont supers !

  • Reply Ladyblogue 18 septembre 2010 at 10 h 15 min

    Entre les deux, tu me conseilles lequel ?

  • Reply Daphné Dupotron 18 septembre 2010 at 14 h 46 min

    J’ai lu en prems “C’est ici qu’on se quitte”, puis “Pertes et fracas”. Le premier m’a donné l’envie immmédiate de lire le second, qui est aussi bien. Drôle, émouvant et tutti quality. Seul problème, au bout du second, j’ai l’impression d’avoir lu pratiquement deux fois le même livre. Les ingrédients sont les mêmes, simplement mixés autrement, avec talent, mais ai-je envie de relire une troisième version des obsessions de Jo Tropper ? Peut-être, oui, mais alors plus tard. Je vais faire une pause… Tu me diras si tu ressens la même chose à la lecture de l’opus second ! ;o)

  • Reply Laly 19 septembre 2010 at 9 h 56 min

    “Pertes et fracas” est mon préféré des 3 🙂

  • Reply Laly 19 septembre 2010 at 9 h 58 min

    Perso ça me fait ça à chaque fois que j’enchaîne deux livres du même auteur…
    Mais en même temps c’est assez compréhensible, non ?

  • Reply Daphné Dupotron 19 septembre 2010 at 22 h 50 min

    Laly – Non, pas forcément… dans le genre génial, je te conseille RJ Ellory (et pas Ellroy, hein !). J’en ai lu 3 et toujours le même génie, mais pas la même histoire !
    Mon préféré chez ce mec : “Seul le silence”. Un polar crépusculaire absolument vibrant et qui donne un véritable sens au terme “littérature” policière. J’ai du le prêter à 10 personnes (et le conseiller à 20), que du retour positif !

  • Reply Laly 20 septembre 2010 at 10 h 59 min

    Je trouve qu’on reconnait toujours le style de l’auteur dans les 4, c’est flagrant, mais de là à dire que c’est toujours la même chose je ne suis pas d’accord …
    En tout cas je note pour RJ Ellory, merci 🙂

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.