En passant Entre soi

Autocensure

28 mai 2009
Censure

C'est la première fois que ça m'arrive ici. L'autocensure. Comme d'habitude, un billet écrit d'une traite. Mais celui là n'était pas comme les autres. Celui-là ne paraîtra pas. Un remous tremblant, une amertume, une délivrance pourtant. Et puis pourquoi dire aux "yeux du monde" ? Pour hurler justement. Permettre à l'écho de s'immiscer et claquer une fois, de claquer enfin. Hurler ma rage, ma colère, mon mépris, ma terreur, ma non-culpabilité. Cracher ma tristesse, qu'elle sorte bordel. Depuis l'temps.
 
Et puis non.

Obligée cette fois de me relire. J'pouvais pas faire partir ces mots comme ça, tous seuls, comme des mô(ts)mes perdus. La relecture fut éreintante. Quand on écrit, on ne se rend pas compte. Ca file, ca fuse. Quand on relit, on s'étonne d'avoir su, on s'effraie même. C'est bien moi ? Le "brouillon" le restera.
L'autocensure est là depuis déjà tant de temps. Pourquoi les choses changeraient-elles après tout ? On pense à soi, c'est certain. Mais le bâillon est pour les autres.

Blasphème.

Facebook Comments
Please follow and like us:

You Might Also Like

7 Comments

  • Reply MamyS 28 mai 2009 at 8 h 26 min

    Je te comprends à un point que tu n’imagines pas. J’ai aussi écrit un billet dans lequel je disais mon amertume et ma colère. Puis je l’ai récrit, remanié, re-réécrit…. Au final j’ai pu dire ce que j’avais sur le coeur, mais avec une pointe d’humour. Le résultat: à force de travailler ce billet pour en ôter la colère et la douleur, mon moral a suivi la même voie… Allez, courage! (Mais écrire et ne pas publier c’est un droit inaliénable!)

  • Reply Phileas 28 mai 2009 at 10 h 23 min

    juste écrire peut faire du bien. tu as le droit de garder pour toi ensuite 🙂
    ce n’est même pas de la censure, juste un choix personnel

  • Reply Nina 28 mai 2009 at 10 h 53 min

    Bon ben heu … je vois que MamyS a dit tout ce que je voulais dire alors … bah je vais dire comme elle. 😉

  • Reply labulle 28 mai 2009 at 11 h 07 min

    c’est déjà un grand pas d’avoir réussi à l’écrire.
    tu verras bien ce que tu en feras par la suite.

  • Reply macaron 29 mai 2009 at 12 h 46 min

    Ecrire c’est déjà une thérapie, et ça ne fait pas forcément avancer davantage que ce soit lu.

  • Reply The Célinette 30 mai 2009 at 18 h 35 min

    Je me suis déjà auto-censurer. Parce qu’un blog au bout de 3 ans n’a pas le même anonymat qu’à ses débuts.
    Pourtant ces notes de rages, tellement pures, si spontanées m’ont tellement aidée.

  • Reply nana de noailles 6 juin 2009 at 23 h 09 min

    D’ou l’intérêt de l’anonymat sur la toile.
    Si tu étais anonyme, te serais tu censurée?
    Je crois bien que non, non?

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.