En passant

Fiat Lux

30 avril 2009

Ok

Diplômée des Ateliers de l'Ecole Nationale Supérieure de Création Visuelle (ENSCI) et administratrice du studio des frères Bouroullec (rappelez-vous ici), Constance Guisset est l'ingénieuse créatrice d'une lampe dont je suis tombée folle amoureuse, la "Fiat Lux" (eurk… nom pourri…).

Grâce à un interrupteur intégrant un électroaimant et un capteur, la lampe s'allume et s'éteint selon si l'interrupteur est en contact ou non avec la lampe.

Rangé sur la lampe quand la lampe est éteinte, l'interrupteur, sphère magnétique complètement mobile et indépendante, allume la lumière en s'approchant de la lampe et lévite sous elle.

L'interrupteur flotte dans l'air, comme par magie, jusqu'à ce qu'on l'éloigne pour éteindre la lampe.

Hyper design, poétique, ludique. Je veux !

P.S. : si vous n'avez pas trop pigé le truc, je vous propose d'aller voir une démo en vidéo ici.

3

Facebook Comments
Please follow and like us:

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Babzy 30 avril 2009 at 9 h 22 min

    C’est vraiment très joli 🙂

  • Reply Phileas 30 avril 2009 at 9 h 36 min

    toujours de très bonnes trouvailles mylady… rien que pour ça faut continuer à écrire 🙂
    et bravo pour le GROS budget (vraiment très gros ???)

  • Reply NinaSotteFille 30 avril 2009 at 10 h 47 min

    Oh j’adore!

  • Reply Ladyblogue 30 avril 2009 at 20 h 00 min

    T’es adorable Philéas…
    Et pour le budget : oui oui, un gros mastoc en or !! De quoi être plus serein pour 2009 ! 😉

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.