En passant Kestions passikons

La Kestion Passikon (#20)

17 septembre 2008

Kestion_passikon_20

Ah ! Ca faisait longtemps ! Trop longtemps !

Voici plus de deux mois qu’on n’a pas eu de Kestions Passikons ! Pourtant, y’a de quoi faire pendant les vacances… Ceux qui ont pris l’avion cet été se sont-ils posés celle-là !…

La
Kestion Passikon #20  :

Si voler en avion est si sûr, pourquoi l’aéroport s’appelle-t-il le « Terminal » ?

Ben oui !…, vous avez une idée vous ?

Retrouvez toutes les kestions passikons par ici.

Facebook Comments
Please follow and like us:
Pin Share

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Osmany 17 septembre 2008 at 8 h 22 min

    Hmmm…comme la derniere classe de Lycée…serait-ce une macabre coincidence?

  • Reply Xav 17 septembre 2008 at 9 h 07 min

    Terminal, tout le monde descend…

  • Reply Phileas 17 septembre 2008 at 9 h 54 min

    ça s’utilise aussi pour les cars (terminal routier) alors que les bus et les trains c’est un terminus ???
    ils veulent se la péter en parlant latin ???

  • Reply LADY REPOND ! 17 septembre 2008 at 10 h 38 min

    OSMANY > J’ADOOOOOORRRRRRREEEE !!!!!!
    Xav > Ma meilleure amie ! Je serais là toujours pour toi, n’importe où où tu iras…
    Philéas > C’est vrai ça !! Oh les kékés !

  • Reply macaron 17 septembre 2008 at 10 h 59 min

    Tant que c’est pas une phase…

  • Reply Chtite Calimero 17 septembre 2008 at 13 h 39 min

    Parce qu’en règle générale, entre le moment où on arrive à l’aéroport et celui où on décolle (ou entre l’atterissage et la sortie de l’aéroport), c’est inTERMINAbLe…
    Mouais…
    Jean Bloguin humoriste !

  • Reply Xav 18 septembre 2008 at 10 h 05 min

    je comprenais pas les allusions à Lorie. J’avais oublié mon commentaire de la note précédente… :)))

  • Reply Grouik 18 septembre 2008 at 13 h 06 min

    Une influence Gad Elmalehienne sur cette kestion passikon ?

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.