Cité En passant

Faut-il leur faire croire au Père Noël ?

12 décembre 2007

Croire_pere_noel

Bon, on approche des fêtes de Noël et qui dit fêtes de Noël dit Père Noël… Cette année, plus que l’année dernière (car Princesse
était encore trop petite), je me retrouve face à un dilemme : faut-il que
je raconte l’histoire du Père Noël à mes filles ?
Enfin, à Princesse, car
Petite Fée, elle, à 2 mois, le Père Noël, elle s’en tape le coquillard.

Bref…

Faut-il leur faire croire au Père Noël ?
Certes, c’est une histoire magique, féerique. Cela donne
également aux parents une pression supplémentaire (« sois sage, sinon le Père
Noël ne t’apportera pas de cadeaux ! »).
Mais c’est aussi un énorme mensonge… Et depuis toujours, on
apprend à nos enfants à ne pas mentir, on leur dit que c’est très mal, très
moche. Ils sont parfois même punis pour cela.
Alors ? Pourquoi le faire, nous, parents ?

L’enfant apprendra un jour ou l’autre que le Père Noël n’existe
pas. Et la vérité n’arrive pas toujours lorsque l’enfant est prêt à l’entendre…
Oui, dans les cours d’école, les plus grands qui n’y croient plus, prennent un
malin plaisir à dire la vérité aux petits et à traiter de « Bébé » ceux qui y
croient encore… Pas simple. Ca peut psychologiquement marquer. Car lorsqu’ils
apprennent que le
Père Noël n’existe pas, non seulement un rêve s’effondre,
mais en plus, ils ont à se confronter au fait que les adultes, leurs propres
parents, leur ont menti…

Les professionnels (psy, pédiatre et compagnie) affirment que ce
n’est pas du tout une expérience traumatisante pour l’enfant et que c’est
même très formateur. Comment les croire ? Faut-il les
croire ?

Bon, c’est sûr, personne n’est mort en découvrant que le Père
Noël n’était qu’une légende, certes. Mais je suis si à cheval sur la vérité,
sur la confiance familiale, cela m’importe tant… que je flippe de mal faire.

Alors, vous mamans et papas expérimentés, qu’avez-vous fait avec
vos enfants ? Leur avez-vous fait croire à l’histoire ? Si oui,
laquelle (car y’en a des centaines !) ? Et comment vos enfants
ont-ils réagi à l’annonce de la « mauvaise » nouvelle ?

Bibis Petit Lutin

Facebook Comments
Please follow and like us:
Pin Share

You Might Also Like

19 Comments

  • Reply Princesse Mary 12 décembre 2007 at 7 h 52 min

    Et toi? Comment tu as vécu ça??? Comme un gros mensonge que ton fait tes parents?
    Moi non, j’ai trop aimé croire au père noel pour en priver ma fille… Je crois que quand on apprend qu’il n’existe pas et qu’on n’est pas prêt… on n’est pas obligé de CROIRE qu’il n’existe pas… et on peut du coup apprendre à garder des « convictions »… pour apprendre, par nous même car on se rend compte de ce qu’est le monde, qu’un père noël, vrament, ça ne peut pas exister!

  • Reply 4largo 12 décembre 2007 at 9 h 50 min

    Faire croire non, laisser croire oui.

  • Reply LADY REPOND ! 12 décembre 2007 at 10 h 07 min

    PRINCESSE MARY > Comment moi j’ai vécu ça ? Heu… j’en sais rien… Pas de souvenirs… Je ne me rappelle pas y avoir cru ou pas… je ne me souviens pas si mes parents me disaient quoi que ce soit là-dessus… Si peu de souvenirs d’enfance… Les premiers, je devais avoir 10-11 ans… C’est pour dire !
    4LARGO > « laisser croire »… ca revient à « faire croire », non ? On est complice quelque part…

  • Reply Babzylie 12 décembre 2007 at 10 h 21 min

    l’histoire du pere Noel met un peu de magie et de mystere dans ce monde de brutes et les enfants adorent entendre et réentendre les histoires de Noel et des lutins etc…et quand l’heure du retour à la réalité sonne ,cela se passe générallement en douceur ,c’est vrai qu’il y a toujours un bon copain ou copine pour vendre la mèche …et quand il rentre ,déçu de l’école avec la quetion « passikon »on lui donne les raisons de cette étrange histoire ,et pour ma part j’ ai ajouté ,si tu veux continuer à y croire tu as le droit.Apres avoir mûrement réfléchi mon petit bout m’a dit « Moi,j’aime bien la magie de Noel! »croire ou ne pas croire là est la question ,quand j’étais enfant on ne croyait pas à Monsieur Santa .On peut peut – etre aborder l’histoire du pére Noel pour ce qu’elle est, une belle histoire ,je ne pense pas qu’on soit obliger de faire ce détournement de vérité , tout simplement expliquer ,et conserver la magie ,en lisant et racontant de merveileuses histoires….biz tintinabulantes !

  • Reply Babzilie and Z... 12 décembre 2007 at 10 h 28 min

    petit Z… que je viens de sonder sur cette grande question te conseille de laisser tes enfants croire au pere Noel car dixit « même si je sais qu’il n’ existe pas j’y crois toujours  » (7 ans et demi )

  • Reply Phileas 12 décembre 2007 at 10 h 44 min

    j’ai laissé croire sans non plus en rajouter (pas de déguisement etc…), il y avait juste cet enf… de Père Noel qui passait déposer les cadeaux juste quand les enfants etianet dans une autre pièce et il n’avait jamais le temps de rester pour l’apéro…
    mon ainé (d’une intelligence supérieure je dois l’avouer mouarf !!!) a trouvé le truc tout seul un 25 décembre au petit déj’ (mais alors le père noel c’est les parents ? et alors la souris et les cloches de paques ça n’existe pas non plus ?)
    on a donc fait le pacte de laisser sa soeur le croire encore un moment, mais on lui a avoué cette année (6 ans) mais elle a refusé de nous croire tant que son frère n’avait pas confirmé…
    comme quoi chaque enfant l’appréhende différement
    en bref, oui pour l’histoire mais sans en rajouter

  • Reply miss et mister ok 12 décembre 2007 at 11 h 32 min

    coucou,
    pour nous c’est clair on ne fera pas croire au père Noël à diego, tant pis pour son « imaginaire » on ne veut pas lui mentir.
    moi je me souviens que l’on m’a fait croire au père Noël, mais ça n’a pas duré longtemps avec deux grands frères ;-))))))))
    alors évidemment c’est sûre je n’ai pas été traumatisé en l’apprenant mais j’ai tjrs trouvé ça nulle de faire croire en des choses qui n’existent pas(petite souris ect……..) mais bon chacun est libre!
    bibis

  • Reply Dom 12 décembre 2007 at 11 h 35 min

    Oui ! aussi pour moi. Le conte de Noël et de papa noël pour les enfants, c’est magique et comme l’ont dit les commentateurs ci-dessus, l’enfant, même si il est confronté par les grands à la vérité, souvent choisit lui seul si il a envie de continuer ou pas à y croire.
    Nous élevons 4 enfants, les quatre y ont cru, le dernier de 7 ans sait depuis l’an passé, cette année, il m’a dit qu’il préférait ne plus y croire, alors que l’an passé, il hésitait encore.

  • Reply Fred 12 décembre 2007 at 12 h 52 min

    Moi, je me souviens que quand j’y croyais encore, ma grande soeur Jo m’emmenait dans sa chambre à l’étage pour observer le ciel pendant que les parents s’occupaient de mettre en place les cadeaux…
    Et d’un coup elle criait « là!là! tu l’as pas vu? il vient de repartir! je l’ai vu moi! ». Et même que parfois j’y croyais tellement que je le voyais aussi dans le ciel…
    Et pourtant c’était pas facile pour lui, parce qu’on avait pas de cheminée…
    Par contre aucun souvenir du moment où j’ai appris la vérité. Il faut croire que les souvenirs qui restent, ce sont ceux du rêve et de l’envie d’y croire!
    Bibi magiques

  • Reply damospace 12 décembre 2007 at 13 h 45 min

    Si c’est le père noël qui apporte les cadeaux, c’est quand même autre chose que les cadeaux offerts par les parents, cela a un côté merveilleux et magique, et je trouve que ce serait dommage de priver tes enfant de tout cela. Par contre, quand l’enfant commence à se rendre compte que le père noël n’existe pas, il ne faut pas insister lourdement pour affirmer le contraire… Cela dit, si tu n’a vraiment pas envie de « mentir » à tes enfant, ne le fais pas, car le plus important, c’est d’agir selon ses propres envies et conviction au lieu de suivre des conseils à contre-coeur !

  • Reply Marita 12 décembre 2007 at 13 h 48 min

    On n’a pas eu le temps de se poser la question, l’école (première année : petite section) s’en est chargée dès novembre par les histoires et les chansons. Donc pour le moment on laisse faire car c’est une période féerique : les vitrines animées, les décorations, les lumières… et les cadeaux aussi bien sûr !
    Pour ma part, j’ai le souvenir que c’est un camarade de classe au CP qui me l’avait dit, et il ne me semble pas avoir été « traumatisée », quoique… Pourquoi j’m’en rappelle alors ?

  • Reply AmeliMelo 12 décembre 2007 at 14 h 45 min

    moi je me contente de les suivre…mon Nainée de 9 ans y croit toujours et fait sa liste chaque année..alors on continue.Petite j’en garde de merveilleux souvenirs, cela fait partie intégrante de la magie de Noel…. on verra le moment voulu quoi et comment leur dire…pour le moment on adhère 🙂
    Bibis rouge et blanc

  • Reply LADY REPOND ! 12 décembre 2007 at 15 h 20 min

    A TOUS > Hmmm… apparemment, c’est le côté magique de Noel et de la légende qui l’emporte… Certes… nous sommes nous mêmes de grands enfants et nous aimons que nos petits y croient… Cela nous prouvent qu’ils sont encore petits… (nous qui ne voulons pas les voir grandir… du moins pas trop vite…).
    Moi aussi, j’adhère à l’histoire, à la magie, aux paillettes… Certes, c’est bien joli tout ça… Les cadeaux, le traîneau, les rennes, le gros bonhomme à la barbe blanche…
    Mais c’est le « après » qui me fait tiquer… Cela reste un mensonge…
    Dans la vie, on peut raconter de belles et magnifiques choses à nos ami(e)s à notre famille… mais si au bout du compte, ce sont des mensonges… à quoi bon ?
    Comment réagirions-nous ?

  • Reply Laurence 12 décembre 2007 at 19 h 25 min

    Coucou, je n’ai pas lu les commentaires. Je n’ai pas d’enfants. Mais j’ai des neveux. Ceci dit, je vais quand même donné mon avis. Je n’aime pas mentir à mes neveux lorsqu’ils arrivent en me posant des questions sur le Père Noël. Leurs parents ont décidé de leur faire croire au Père Noël, je respecte leur choix. Mais, moi, je suis un peu contre.

  • Reply katy 12 décembre 2007 at 22 h 49 min

    Les enfants parfois se font complices du lourd secret avec le père noël (en l’occurence dans cet exemple : Mère Noël) pour ne pas decevoir son vrai papa noël (personne ne lui a jamais dévloilé ce joli mensonge..^^
    Après tout, on pourrait le voir comme un conte ce Pepère rouge et blanc. Sinon les histoires pour endormir nos enfants le soir sont des mensonges aussi. (?)
    Tu me suis là ? N’empêche que le soir venu, on y croit tous, enfin je crois, ou je croa je sais plus, je m’y perds avec tous ces costumes… 😉
    bibi tresse dans la barbe

  • Reply Mordax 12 décembre 2007 at 23 h 52 min

    De mon côté, les parents n’ont jamais tenté de nous y faire croire et ce n’a pas manqué !
    La position des parents dépend peut-être surtout de ce qu’ils ont vécu étant petits…

  • Reply loreal 16 décembre 2007 at 9 h 54 min

    je me suis posée la même question que toi pour Anatole.
    Pour les 2 grands j’avais 20 ans, alors je me posais moins de questions je suivais la tradition, mais là j’hésite :
    Le père noel ça me gonfle, mentir j’aime pas, et puis qui c’est qui se casse la tête (et le porte monnaie) à trouver des chouettes idées cadeaux et qui n’est jamais remerciée hein 😉 ?
    Et d’un autre côté, j’ai les grands qui me disent qu’en ne jouant pas le jeu j’enlève à Anatole une part de la magie de son enfance (rien que ça !)
    Du coup j’ai « le cul entre deux chaises » comme on dit, d’un côté je le laisse parler du Père Noel sans le contredire, de l’autre j’emballe les cadeaux (des autres, pas les siens quand même !) avec lui à mes côtés qui dit « cadeau Noel pou papiii, pou mamiiiii… »
    J’ai une amie qui je pense a trouvé un excellent compromis : ce sont les parents qui achètent les cadeaux mais c’est le père noel qui les invente !
    Elle a 7 enfants (oui oui) de 10 à 20 ans qui ont tous grandi avec cette version et qui n’ont rien raté pour autant de la magie de Noel.
    Pour l’instant à 2 ans et demi la subtilité est difficile à intégrer pour mon Anatole, mais je pense que je vais m’orienter dans ce sens…
    J’ai été longue, peut-être ?… 😉

  • Reply Marcus 16 décembre 2007 at 23 h 45 min

    C’est trop bien le père Noël
    Il Faut le leur laisser le plus longtemps possible.
    http://marcus.retais.fr/2007/12/14/le-pere-noel-et-moi/

  • Reply arpenteur 17 décembre 2007 at 19 h 42 min

    Un enfant doué en math n’y croira jamais en tout cas…
    http://virgules.over-blog.com/article-4989914.html

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.