Cité En passant

Des chiffres qui chauffent…

29 décembre 2007

Cata_nat

La Fédération internationale
des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a publié il y a quelques
jours un rapport sur les catastrophes naturelles dans le monde.

Si la comparaison entre 2005
et 2006 est plutôt satisfaisante, les tendances générales révèlent néanmoins
une augmentation dramatique des catastrophes et de leurs bilans en vies
humaines sur les dix dernières années, comparativement avec la décennie
précédente.

En effet, le nombre de
catastrophes naturelles a augmenté de 60% en dix ans
!

En 2006, on a recensé 427
catastrophes naturelles à travers le monde (6 de moins qu’en 2005). Mais
l’année 2007 bat des records puisque le nombre de catastrophes a bondi de 20%
par rapport à 2006, dépassant pour la première fois la barre des 500 !

Sur les 10 dernières années, le
nombre de morts a même doublé
, passant de 600 000 à 1,2 million et le nombre de
personnes touchées en moyenne chaque année est passé de 230 millions à 270
millions entre les deux décennies.

D’après la Croix-Rouge, 56% des
catastrophes seraient des conséquences du réchauffement climatique.

Bibis Bleu Blanc Vert

Facebook Comments
Please follow and like us:
Pin Share

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply luna pat 29 décembre 2007 at 16 h 07 min

    mais ça fait des années qu’on le sait… 2003 canicule, 2004 tsunami, 2005 Katrina
    à chaque fois c’est le réchauffement climatique qui est en cause, il n’y a plus de doute là-dessus.
    on va droit dans le mûr en appuyant sur l’accélérateur (sans doute pour abréger au plus vite nos souffrances)
    🙁

  • Reply Macaron 30 décembre 2007 at 9 h 48 min

    Est-ce que l’election de Sarkozy a été comptabilisée pour 2007 ?

  • Reply LADY REPOND ! 30 décembre 2007 at 10 h 26 min

    Luna Pat > Oui, ca fait des années qu’on le sait, mais une piqure de rappel est toujours bonne….
    Macaron > Rôô !! Mais si mais si !! il est bien notre Président !!!! 😉

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.