En passant Entre soi

Irrévocable

5 novembre 2007

Irrevocable

La mort m’a toujours perturbée. Depuis toute petite.
Comment,
enfant, peut-on assimiler l’irrévocable chemin ?
Plein de vie, d’enthousiasme.
Plein de projets et de rencontres futurs. Comment accepter une fin alors qu’on en
est au tout début ? Alors que le film est à peine commencé ?

Je sais que j’avais peur d’être enterrée. L’idée m’étouffait. D’être
enfermée tout d’abord. D’être bouffée par les vers ensuite. Pour les vers, j’avais
prévu un truc imparable : je me ferais enterré dans un cercueil tout en
métal. Ainsi, les vers de terre ne pourraient pas trouer, percer et entrer dans la
boite funéraire. Pauvre enfant… Je ne savais pas que les vers viendraient de
moi, de mon corps en putréfaction. Je ne le savais pas.
Maintenant je sais.

Mais quoi d’autres ?
Se faire incinérer ?
Aller dans un four, cramer et être réduit à un tas de cendres. Jeter
à la mer ? Semer dans la terre ? Que c’est beau !!! Mon cul oui !
Moi, ça ne me va pas du tout ça !

J’ai pas envie d’être bouffée ni cramée.
Mais ma pauvre, c’est que notre avis, nos envies, on s’en tape.
On n’a pas l’choix.
On est (on naît) sur Terre sans nous demander notre avis, on
repartira pareil.
C’est comme ça.

Irrévocablement comme ça.

Bibis six feet under

Facebook Comments
Please follow and like us:
Pin Share

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply Babzilie 5 novembre 2007 at 9 h 58 min

    la mort :moi aussi ,petite ,j’avais cette peur du cerceuil et puis du four….beurk et puis l’idée de la crémation c’est pas si mal ,en vieillissant l’idée avance et fait moins peur…il faut lire le dernier Michel Onfrey sur ce sujet,et voir et revoir les Tim Burton,histoire d’apprivoiser ce sombre sombre monde …bibis Joyeux

  • Reply 4largo 5 novembre 2007 at 10 h 31 min

    La mort ne me fait pas peur, c’est la douleur des autres que je redoute. Celle de mes enfants surtout.

  • Reply Nanon 5 novembre 2007 at 11 h 01 min

    Tout dépend des circonstances du décès !
    L’imagination que je nourrissais au sujet de la Mort me terrifiait. Aujourd’hui, d’avoir tenu mon père dans mes bras lors de son dernier souffle. Je trouve la mort moins angoissante. Presque apaisante, les minutes qui ont suivi son départ étaient comme hors du temps. Par contre le chagrin, la douleur, que le deuil occasionne sont redoutables. C’est un véritable cataclysme.

  • Reply LADY (débordée) REPOND ! 5 novembre 2007 at 15 h 34 min

    BABZILIE > Michel Onfrey ? Je vais me renseigner… (après, après, après les 5 autres livres qui m’attendent ! Pfff… beaucoup moins de temps pour lire moi !! 😉
    4LARGO > oui, ca me fait flipper aussi ! Dès que une des mes cocottes se fait mal (plus la grande pour le moment), ca me rend malade… Même une simple égratignure.. Alors…
    NANON > … Cataclysme… c’est le mot…

  • Reply Koyotte 5 novembre 2007 at 15 h 41 min

    tu sais .. une fois mort … on se fichera un peu de comment fini notre corps non ?!?

  • Reply Tommawack 5 novembre 2007 at 17 h 52 min

    Perso j’ai prévu de donner mon corps à la science, en espérant tomber entre les mains d’une paire d’étudiantes en médecine un peu perverses…

  • Reply Gaby 6 novembre 2007 at 0 h 39 min

    Tiens, c’est drôle moi ça me fait pas du tout peur (pour l’instant). En fait d’un côté je suis bien curieux de voir ce qu’il y a derrière tout ça … 🙂
    Mais je suis pas pressé de mourrir hein, j’adore la vie 😀
    (et mon corps est pour la science aussi mais pour des raisons moins perverses que Tommawack ;))

  • Reply katy 6 novembre 2007 at 20 h 52 min

    J’ai commencé par prendre ma carte de donneur d’organes… une première approche sur la reflexion…

  • Reply denis_m 6 novembre 2007 at 23 h 41 min

    C’est drôle… tout pareil que toi, depuis tout petit… Finalement ces questions restent en suspend, quand on a le temps d’y penser et puis le cours de la vie reprend, je sais que plus j’avance moins je ressens cette impression d’avoir tant lutter pour me construire et puis tout laisser un jour, sans retour… That’s Life !
    Bobos de Paris, enrhumé !

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.