En passant

Marilyn, la dernière séance

20 avril 2007




1962.
Une séance de pose commanditée par la revue Vogue.
Pas de studio, mais un hôtel.
Hôtel Bel-Air à Los Angeles.
Marilyn arrive 5 heures en retard.
La fascination du photographe, Bert Stern, attise l’excitation de l’attente.


Éclairage minimal. Modèle sans maquillage, ou si peu : une légère touche rosée sur les lèvres, de la poudre et la fameuse ombre à paupières blanche rehaussée d’un trait d’eyeliner noir.
Marilyn se prête au jeu. Elle tombe le haut… puis le bas… avec pour seuls accessoires quelques foulards transparents, des colliers et des roses…


« Ce que je veux, c’est Marilyn à l’état pur. Je ne vois pas ce que les vêtements viendraient faire dans l’histoire. Seulement, déshabiller Marilyn, c’est aussi simple que d’aller en Égypte pour renverser une pyramide dans un verre de Martini » explique Bert Stern.


Les photos prennent des tons orangés, roses, pourpres ou sobrement grises.
Marylin s’ouvre.
Elle ne se cache plus derrière ses sourires hollywodiens.
Elle nous livre sa fragilité, physique et morale et les clichés, peu à peu, transpirent les bulles de champagne et la moiteur du lieu, jusqu’à épuisement… la jeune femme finit par s’endormir, sous l’objectif.


Le résultat est poignant, troublant.
Trop pour ces années-là.
Vogue commande une autre séance.
Marylin, cette fois-ci, maquillée et habillée. Longue robe noire.
2 571 clichés en tout.





Marilyn Monroe voit les planches contacts avant leur publication dans Vogue et marque d’une croix rouge celles qui ne doivent pas figurer dans le reportage.


Elle meurt un jour avant la sortie des images dans le magazine…


Bibis « Tout ce qui compte vaut la peine d’attendre » (M. R.)

Facebook Comments
Please follow and like us:
Pin Share

You Might Also Like

10 Comments

  • Reply Léna 20 avril 2007 at 8 h 46 min

    Ce sont les plus belles photos de Marylin, je la trouve splendide dessus… très belle note.

  • Reply Cath 20 avril 2007 at 9 h 56 min

    Magnifique !
    Merci 🙂

  • Reply Laurence 20 avril 2007 at 9 h 59 min

    Juste magnifique !

  • Reply annaellee 20 avril 2007 at 10 h 20 min

    cette femme était vraiment fascinante…
    très belles photos en effer. même celle avec la croix, je trouve que ça donne un style génial.

  • Reply Anne (Papilles et Pupilles) 20 avril 2007 at 10 h 20 min

    Magnifique et troublant !

  • Reply nina de zio peppino 20 avril 2007 at 10 h 24 min

    Photo très actuelles ! Magnifique reportage. La beauté exceptionnelle de Marylin. Une femme. Quel triste sort !

  • Reply lajolysylvie 20 avril 2007 at 11 h 09 min

    Magnifique Marilyn. Si belle et pourtant si fragile…

  • Reply Mélina LOUPIA 20 avril 2007 at 11 h 26 min

    La 6ème en partant du haut, la plus belle sans doute à mes yeux.
    Habillée, sobre, elle semble regarder son empire bati malgré elle d’en haut et se dire:
    « Quel beau gâchis… ».
    Bizettes.

  • Reply Lily 20 avril 2007 at 14 h 39 min

    Une vidéo à son hommage sur you tube m’avait beaucoup émue et je ne me lasse jamais de la visionner :
    http://incarnation.typepad.fr/desincarne/2006/12/etoile_filante.html

  • Reply Dom 20 avril 2007 at 20 h 01 min

    Je connaissais les photos, mais pas l’histoire qui allait avec, merci donc Lady, pour les deux. Et puis, attendre, en ce moment, ça te parle.
    (bon .. et l’annonce au boss ?? hmm?)

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.