En passant Entre soi

Journée d’une mort (lente) annoncée

25 avril 2007



9h05 : arrivée à l’hôtel où avait lieu la réunion. Face à la mer. Bien.
Dehors, sur la terrasse, 3 hommes en costards cravate qui fument leur clope. J’me suis tout de suite dit qu’ils faisaient partie du lot. Voiture garée, je les rejoins.
Bingo, j’avais raison : tout le monde était « sapé ». Les hommes en costard noir, chemise, chaussures en cuir. Les femmes en p’tit tailleur pantalon noir classicos et p’tites chaussures noires classicos. Et moi, bien sûr, je dénotais un peu : pantacourt en jeans, converse jaune citron, tunique un peu style bohème couleurs été. Mais j’m’en foutais, pour moi, c’était eux qui dénotaient…
J’avais jamais vu autant de « classicisme » et autant de « strictitude » (ça y est, je me ségolènise !) dans cet univers qu’est la pub !


9h10 : Pas l’temps de discuter (de toutes façons, pas très envie), hop, faut rentrer dans la salle de réunion. Rétroprojecteur, bouteilles d’Evian et zou, en avant pour 3 heures de chiffres. L’horreur (rappelez-vous, je déteste les chiffres !). Je n’avais jamais vécu ça avant et autant vous le dire que je ne me sentais pas du tout à ma place. Je n’avais pas l’impression d’être en réunion d’une agence de communication, mais plutôt en réunion d’une société de photocopieur ! Le cliché du commercial de base jusqu’au bout des ongles.
Tête par tête, un par un (on était une vingtaine !), comme du bétail, chacun parle de ses marges brutes, de ses chiffres, de ses« prévi »…
Mon Dieu… Qu’est-ce que j’fous là ? Mon intervention à moi a dû durer 1’00 à tout casser, quand d’autres prenaient 20 min… Les dinguos !


12h15 : Stop, la boîte régale, c’est cadeau, on va manger. J’avais une faim de loup, mais calmons-nous. Buffet minimaliste… pour 20 personnes. Pas d’bol pour moi : plein de trucs que mon état de femme enceinte interdise : fromage au lait cru (tranche de roquefort aux poires), fruits de mer, rillettes de poissons crus. J’me venge comme une taré du gosier sur la salade ! La plupart de mes collègues se sont relevés pour se resservir mais manque de bol, le buffet était déjà vide ! Trop peu. Un sou est un sou, hein ! Ensuite, petit dessert et petit café. Le tout, service inclus, en 1 heure. Faut pas déconner.


13h10 : Rebelote. Là, un intervenant journaliste, spécialiste des nouvelles communications, vient nous parler des blogs et des wikis. J’me suis réveillée d’un coup ! Chouette, un sujet intéressant. Mais le bonhomme, somme tout sympathique, présenté comme « une grosse pointure », n’a, à mes yeux, pas assuré une crêpe au sucre. Car franchement, j’aurais fait 10 000 fois mieux que lui. Il parlait des blogs comme moi je pourrais parler de la masturbation des bigorneaux sur les rochers de Saint-Malo, c’est-à-dire sans savoir rien sur rien.
Il nous parle de plates-formes gratuites (il cite Typepad !?), il nous dit qu’un blog ne peut graphiquement être très créatif, très joli (j’espère que le mien, en toute modestie, l’est un chouillat), il nous dit que bloguer ne représente pas beaucoup d’investissement de temps (………….), il nous dit que 40% des blogs sont des blogs dits « intimes » et que là-dedans c’est quasiment que des adolescents qui parlent de leurs malheurs et de leurs problèmes, il parle de Loïc Le Meur en le descendant en flèche sans arguments et j’en passe et des meilleurs. J’interviens de temps à autre (ben oui ceux qui m’connaissent savent bien que j’ai du mal à la fermer !), il voit bien que je ne suis pas d’accord sur plein de trucs et du coup, j’la ferme pour ne pas éveiller de soupçon sur ma présence dans la blogosphère.


L’heure tourne difficilement.
La fin arrive.
Je pars, ou plutôt, je m’enfuis.


Bibis bientôt C.V. et courriers !

Facebook Comments
Please follow and like us:
Pin Share

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply Mordax 25 avril 2007 at 10 h 12 min

    T’inquiète, il est très joli ton blog (j’aime bien le concept de faire une bannière pour chaque article, c’est gai). Par contre le type qui a fait son intervention sur les blogs il ferait bien de lire les blogs pour les nuls !

  • Reply McBlackTheJackal 25 avril 2007 at 10 h 17 min

    Oh la la, ça me rappelle les réunions « de chefs » auxquelles j’ai pu assister avec notre ancien patron! Qu’est-ce que je faisais tache aussi là-dedans avec mes Puma à côté de mon bon vieux rédac’ qui bouffait son Staedler HB bleu!

  • Reply Manou 25 avril 2007 at 10 h 52 min

    Décidemment, quand on connait pas on parle pas !! Déjà voui il est très joli ton blog, tes bannières sont toujours fouillées et graphiquement très jolies. C’est le cas d’autres blogs aussi parfois.
    Blogger prend peu de temps… Uh uh ? Alors je dois être hyper mal organisée quand je vois celui passé à capter des idées exploitables, à écrire, à répondre aux comms, à surfer sur les blogs amis ou à la découverte de nouveaux, à leur écrire des comms quand le sujet m’interpelle etc etc

  • Reply Phileas 25 avril 2007 at 11 h 58 min

    ouh la des interventions sur la blogobulle creuse et sans intérêt j’en ai vu un paquet aussi, heureusement j’avais un boss entré dans le blog très tôt et qui maitrisait son sujet et avec qui j’ai beaucoup appris…
    bon ben il ne te reste plus qu’à lancer ta world company a toi maintenant si je comprends bien ?

  • Reply Mélina LOUPIA 25 avril 2007 at 12 h 07 min

    Oué, je suis bien heureuse finalement de n’être qu’une simple mère au foyer ruraliste hein.
    Et je me demande encore comment tu as fait pour survivre à cette espèce de manifestation d’inhumanité.
    Comment reprendre la vie normale après?
    Ca me fait flipper tout ça.
    Des bizettes.

  • Reply AmeliMelo 25 avril 2007 at 13 h 41 min

    eh ben ma Clonette pas top ta journée…entourée de pinguoins en costard et à bouffer que de la salade..m’enfin tu n’es pas un escargot…
    Courage, je t’envoie plein de bonnes ondes, avec qques fraises sucrées, une boisson pétillante… et un zoli monsieur qui t’aère avec une feuille de palme… bibis

  • Reply MISSOK 25 avril 2007 at 14 h 01 min

    oh lala mais c’est atroce, et ben tu sais quoi ? finalement je préfére haut la main faire mes changes de TENA toute la journée.
    vivement que tu sois en arrêt, et puis aprés il faut que tu te sauves de cette boite de dingos du ciboulots mangeurs de salades!
    gros bibis

  • Reply e-cedric 25 avril 2007 at 22 h 27 min

    P’tête qu’autour de l’arrivée du ou de la Gremlins (a pas d’enfant, pour moi, ce sont des Gremlins), y a moyen de devenir indépendant, nan ?
    Bibis j’dis ça j’dis rien moi pendant la pub

  • Reply greg 30 avril 2007 at 23 h 21 min

    Ca ne doit pas être simple pour changer d’agence en Bretagne si ?

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.