En passant Entre soi

My name is Gastonne Lagaffe…

29 mars 2007




La bourde du jour…
Comme vous le savez depuis hier, je suis donc dans une nouvelle boîte tout en étant dans l’ancienne (rachat).
Bref…
Le téléphone sonne. Une des assistantes étant absente le mercredi, voilà que je prends un appel pour soulager l’assistante présente.


– Nom de la société, bonjour
– Oui, bonjour, Jean-Sébastien ????? de la société trucmuche pour monsieur X, s’il vous plait.
– Oui, patientez s’il vous plait


Et je le mets en attente.
A noter que les « ???? » signifie que je n’ai rien pigé au nom du monsieur et que « monsieur X » égal mon nouveau directeur.
L’assistante présente passe à côté de moi et je lui dis :


– J’ai un certain monsieur Scroummmppfff (ben oui, j’avais pas pigé son nom !) de la société trucmuche au téléphone pour X.


Elle me répond que le grand chef vient de partir en RDV.
Je reprend la ligne.


– Allo ?
Et là, mon interlocuteur me répond d’une voix sèche (comme de la merde de chien ! Ah là là, toujours la fameuse expression de mémé !) :
– Oui, je m’appelle Jean-Sébastien Z et non Scroummmppfff ».
(Mauvaise manip’ téléphone…)


Et là, je me suis transformée en quiche aux lardons…


Et vous, votre dernière gaffe au boulot, c’était quoi ?


Facebook Comments
Please follow and like us:
Pin Share

You Might Also Like

17 Comments

  • Reply mry 29 mars 2007 at 8 h 06 min

    elle est mignonne celle là… dernière bourde, me gourer de prénom… cela m’arrive souvent…

  • Reply Fishturn bête et mechant 29 mars 2007 at 8 h 13 min

    Ben moi la dernière fois que j’ai tenté de joindre ton patron je suis tombé sur une espève d’hallucinée qu’a ecorché mon nom.

  • Reply Manou 29 mars 2007 at 8 h 22 min

    Oui alors en même temps n’avait qu’a bien prononcer son nom en articulant !! Non mais ;o))
    Sérieux dans ma boite on est 10 et no standard… C’est le permier qui cède à l’infame sonnerie qui est de corvée, et donc il m’est souvent arrivé de ne rien comprendre ni au nom de famille ni au nom de la société de mon interlocuteur !!

  • Reply Phileas 29 mars 2007 at 9 h 32 min

    je ne bourde pas trop personnellement, mais dans ma premiere agence mon ex patronne en avait fait une belle :
    voyant le ventre rebondi d’une jeune journaliste que l’on savait mariée :
    – oh bravo, mes félicictations, c’est pour quand ?
    – euh pardon ?
    – ben le bébé c’est pour quand ?
    – mais je ne suis pas enceinte
    et là commença l’un de ces grands moments de solitude… à chercher comment se sortir élégament de ce merdier (éviter : ah tu as grossi alors par exemple…)
    depuis je suis hyper mefiant sur ce genre de question hin hin

  • Reply Bob-i-Licious 29 mars 2007 at 10 h 55 min

    Comprendre 20 millions d’euros au lieu de 15 millions d’euros. Heuresement c’etait dans le bon sens… J’en tremble encore..

  • Reply [ma][nu] 29 mars 2007 at 11 h 02 min

    Un peu speed à la fin d’une émission il y a quelques temps, j’avais deux trucs en tête à annoncer:
    -Un gold des Fugees
    -l’émission qui arrivait derrière moi sur la capitale, à savoir « Planète Paris »..
    J’ai fait un mix des deux en annonçant:
     » dans 5 minutes Lionel pour Planète Pourrie  » 😉

  • Reply AmeliMelo 29 mars 2007 at 11 h 29 min

    euhh moi je gaffe peu… mais bon c’est vrai que les fausses manipulations ca peut arriver.
    Mais bon le plus souvent je dis « Merci Monsieur » quand c’est une Dame…

  • Reply Mélina LOUPIA 29 mars 2007 at 11 h 46 min

    Caisse rapide.
    Un homme, genre quadra.
    Bricole pour noyer l’achat d’une boite de capotes.
    « Oui, heu, je vois que vous êtes jeunes, alors vala, les préservatifs, c’est pour mon fils, pensez-vous que j’aie raison de les lui acheter?
    -Oui, certainement, encore que le responsabiliser en lui confiant l’achat est peut-être plus judicieux, mais on les aime nos enfants alors on les protège.
    -Vous êtes bien aimable et en plus y’a des points bonus. »
    Lendemain soir.
    Enorme caddie qui pointe les roulettes en direction de ma caisse.
    « On va là, regarde elle a personne
    -Non, elle va sûrement fermer
    -Je te dis on va là »
    Elle s’avance, revèche, pas bonjoour, donc moi pareil.
    Derrière, rasant le mur, son mari.
    Pour lui témoigner de ma conscience professionnelle, je lui prouve que même si je vois défiler des milliers de clients, je l’ai reconnu.
    « Alors, les préservatifs, il l’a pris comment le fiston? »
    Le gard, y se passe le pouce sur la gorge.
    C’était le gars de la veille avec ses capotes.
    Bizettes.

  • Reply Julie 29 mars 2007 at 11 h 59 min

    Hmmm peux pas le dire….^^
    Mais quand je m’y mets je peux être une sacrée blonde…Sauf avec les clients. Mais avec les chefs…

  • Reply luna pat 29 mars 2007 at 14 h 59 min

    😀
    « bonjour Madame » au Directeur
    et
    « allô le monstre mou ? » croyant reconnaître un pote qui devait me rappeler très vite, alors que c’était un inspecteur d’assurance (bon ça va, il était mort de rire)

  • Reply Anne (Papilles et Pupilles) 29 mars 2007 at 15 h 26 min

    Moi j’ai demandé il n’y a pas longtemps à un très bon ami, comment allait son père alors qu’on l’a enterré il y a bien 3 ans. Je me serais fichue des baffes !

  • Reply denis_m 29 mars 2007 at 15 h 45 min

    Ben moi aussi, quand j’ai voulu appeler ton boss, on m’a passé la dame pipi… Quand-même !!!! 🙂 Sinon mention spéciale pour « Gaston » ma BD culte de moi…

  • Reply Ladyblogue 29 mars 2007 at 21 h 04 min

    A VOUS TOUS >>>>>>>
    Ah merci !! Merci !!! Merci !!!
    Je me sens à présent moins seule dans ma bêtise !!!
    Un palme pour Manu !!!!

  • Reply Katy- 29 mars 2007 at 21 h 45 min

    Mais lady ? ce billet est une dédicace pour moi? hein ?… moi que l’on surnomme « Barbara Gourde »… alors faudrait que tu me laisse ton blog entier pour que je te raconte tout !..
    bon alors mis à part tout ce qui se passe à l’extérieur du boulot, voici la dernière dont mes collègues se souviennent encore (on ne rigole pas !)…
    J’envoie un mail à un copain « rom… » sur lequel apparaissait un lapin déguisé en tigre (quoi?)… mais mon dernier client en date s’appellant « roh.. » et étant le chargé de com. du Conseil Général (à souligner)…
    Bien sûr je tape « ro » et roule dans les tuyaux mon lapin tiger avec comme note « je t’embrasse mon gros lapin » !!!
    …………….. aperçu du ma bourdasse au même instant !!.. j’étais verte tigrée (oui pour de vrai cette fois !)…oups la boulette !!!
    et me réponds très gentleman, s’apercevant de mon erreur…
    « un lapin ? Où ça, rien vu galoper »…………

  • Reply LudoFJ(aussi FAPM!!!) 30 mars 2007 at 0 h 28 min

    Comme Philéas, le coup de la cops en rondeurs mais pas enceinte. La loose ultime …

  • Reply pam 30 mars 2007 at 0 h 28 min

    Un jour une client vient à l’agence et elle se met dans un coin pour relire un doc tranquillement. Tellement discrète la cliente farouche, qu’on l’oublie mais absolument totalement. Equipe de dégénéré primaire qu’on était tous, les gars commencent tranquillement à passer une chanson à la con (des Charlots !!!) qu’on avait pris l’habitude d’écouter même en musique de fond et qu’on entendait plus à force, qui disait tout naturellement :
    Ce matin en me réveillant
    Quelle surprise en regardant
    Mes couilles
    Là juste devant mes deux noix
    C’est fou, je ne reconnais pas
    Ma nouille
    Hummmm, je bande
    (Ah quelle quéquette il a, ce mec-là)
    Je bande
    (Ah quelle quéquette qu’il a)
    On est surement un jour férié
    Jamais je n’ai eu un tel vié….
    On s’est tous regardés d’un coup les sourcils plaqués à la racine des cheveux !!

  • Reply Aude 30 mars 2007 at 13 h 01 min

    Pas mal du tout ! 🙂 La dernière en date qui m’a fait passer pour la grosse quiche de service c’est quand j’ai rameuté mes 2 collègues pour un problème de fax… Il s’avérait en fait que je m’obstinais à vouloir faire rentrer le papier par le mauvais trou 🙂
    No comment !

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.