En passant

Discovery One : l’histoire !

18 février 2007




Aujourd’hui, nous allons enfin découvrir l’histoire complète de Discovery One !
J’ai débuté l’histoire, vous avez écrit et écrit encore et, ce matin, j’y ai apporté une fin.
Merci à toutes celles et tous ceux qui ont joué le jeu !!!
Voilà THE résultat (encore plus dingue que le AAS n°1 sur Josette !)



***



3012. Le vaisseau Discovery One est en route pour la planète Sirus 6B. 5 hommes et 3 femmes à bord. Les derniers survivants. Prescus était le chef de bande. La veille, il s’était frité contre Mackenzie, ce qui ne lui ressemblait pas. Mais ce dernier l’avait trahi. Trahi alors que l’heure était grave. Car à tout instant…


… ils pouvaient se trouver en rupture de ce carburant qui propulsait le vaisseau, un carburant fossile révolutionnaire, découvert dans les strates géologiques du XXIe siècle terrien : le shampooing/conditionneur/démêlant/anti-pelliculaire/anti-poux.
La technologie avancée du vaisseau permet de parcourir plusieurs millions d’années lumières avec un seul flacon. Mais là, ils arrivaient à la fin de la dernière caisse…


… Que faire alors ? Il était hors de question de remplacer le shampooing/conditionneur/démêlant/anti-pelliculaire/anti-poux par un simple shampooing aux oeufs. Non, il en était hors de questions. Surtout que c’était justement l’objet de la dispute entre Prescus et Machenzie. Machenzie en avait des caisses de ce shampooing aux oeufs si chers à sa crinière… Mais Machenzie ne voulait même pas donner une seule petite bouteille de ce shampooing pour la survie de l’équipe. Oui, Machenzie préférait mourir avec les cheveux propres que de survivre avec les cheveux sales !
Une chose allait arriver cependant. Prescus, le capitaine du vaisseau Discovery, allait pour la première fois faire quelque chose de complètement inhabituel pour sauver son équipage…


… il a décidé de raser les tifs de tout l’équipage… plus de bagarre pour le shampoing, plus de poux… hygiène totale et maximale. Evidemment cette décision ne ravissait pas tout le monde, surtout Machenzie qui avait mis un temps fou à dompter sa crinière blonde… « Non pas question  » se disait-il… et pour éviter la séance de tonte massive il eut une idée …


… faire diversion en organisant une partie de chasse aux schnutzels dans l’espace, revêtu de sa combinaison ! Bien malin serait celui qui lui raserait les tifs ! Il savait aussi (et surtout) que Prescus était allergique aux schnutzels, une sombre histoire remontant à un combat contre les Glorks où un schnutzel s’était faufilé dans sa combinaison de combat et lui avait violemment mordu l’appareil génital. Il tenait sa vengeance. Il prit le micro de bord, régla les amplificateurs et dit : « Schnutzels à bâbord ! Tous aux postes de combat, sortie dans 2 minutes ». Le vaisseau s’emplit de cris de joies, les gars avaient envie d’en découdre, quand soudain…


…Chewbaka, alias Chewie, apparu totalement tondu ! Lui n’avait pas pu échappé à la tonte générale… La mine dépitée, la queue entre les jambes, son apparition stoppa net l’enthousiasme général qui venait d’émerger. Un Chewie sans poil allait leur porter la poisse pour au moins 6 mois ! 6 mois de batailles perdues d’avance. Une seule solution…


… lui confectionner immédiatement un manteau moumoute et une perruque de Star… La war contre les Schnutzels n’aura pas lieu… A l’apparition du Chewbaka imberbe, tel un animal affligé du double effet kiss-cool, l’équipage resta prostré… Que faire pour anticiper ce phénomène dénudé de toute séduction céleste ?… La solution, se dit Prescus, serait que chacun de nous donne un peu de sa brillantissime chevelure, nous pourrions ainsi nous alléger de quelques shampooings chacun…Chewie ne se schampooine pas, n’est-ce pas ?… Cette annonce provoqua…


… une prise de conscience collective : les premiers signes de la disparition des autres membres de l’équipage n’avaient-ils pas été ce qu’on avait d’abord appelé, pour rigoler, le syndrome du chat du Mexique ! La peur s’empara des 8 rescapés. Un étrange mal était-il à bord ? Tous se rappelaient également la légende de la planète Sirus 6B qu’on leur racontait, enfants. Prescus croisa le regard de Mackenzie, celui-ci s’apprêtait à prendre la parole. Prenant une grande inspiration, Prescus hurla …


… « Mais qui c’est qui a bouffé toutes les moukraines à la glaviouze qui restaient dans le tupperware du biofrigo ??? » Dépité par cette terrible découverte, Prescus sauta au coup de MacKenzie, persuadé qu’il était seul responsable. Un grognement sauvage l’interrompit soudainement, il se retourna et vit…


..l’enseigne O’Maley, le 9e rescapé !! Il était resté bloqué dans les conduits d’aération pendant tout ce temps et venait juste de réussir à s’en sortir. Il était dans un pauvre état, avec tous ses poils/cheveux (sales bien sur) Chewie pourrait se confectionner un manteau de fourrure. Mais hélas…


… Les dreadlocks rendaient Chewie irritable. Lui qui aspirait à une belle toison, lisse, aux délicieux effluves de biocookies à la papaye, ne pouvait se résigner à arborer des dreadlocks.
Afin de satisfaire l’ambition de Chewie de retrouver une toison portable, tout le monde choisit de démêler les poils/cheveux du 9e rescapé grâce à…


… à quoi justement… là était la question… Tous se regardaient dans le blanc des yeux et personne ne trouvait de solution… Pauvre Chewie… Tout l’équipage était vraiment triste de le voir comme ça… Et par souci de solidarité, pour que leur Chewie ne se sente pas seul, tous acceptèrent de se raser entièrement. Prescus alla chercher le I-Flash, épilateur optique ancestral, et un par un les membres de l’équipage s’exécutèrent. Certains avaient les larmes aux yeux d’un tel acte d’amitié. Machenzie bien sûr, lui, était contre tout cela. Il s’était éclipsé pour aller dans sa chambre. Il savait qu’au bout du compte on allait lui chiper ses bouteilles de shampooing aux oeufs, et ça il en était hors de question. Plutôt mourir. Tel un fou furieux, il s’empara de ces caisses de bouteilles et les bu une à une. Cul sec ! Prescus et les autres, lisses comme de la soie, retrouvèrent Machenzie, inerte, au milieu d’une mare de mousse. C’en était fini pour lui…
Au lieu d’éjecter le corps de Machenzie dans l’espace comme la coutume l’exige, et afin de lui rendre le meilleur des hommages, l’équipage avait placé le corps mousseux du défunt dans le bio-réacteur au sein du propulseur universel. Machenzie, comme une flamme éternelle, redonnait vie au vaisseau.


Facebook Comments
Please follow and like us:
Pin Share

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Mélina LOUPIA 18 février 2007 at 11 h 02 min

    Ah… Les moukraines à la glaviouse, je vois qu’ya de la belle référence cinématographiqugstronomique!
    Trop bon, me suis encore bien poilée.
    Si ça, c’est pas ZE petit rien le PLUS à l’Ouest…
    Bizettes

  • Reply herbie 18 février 2007 at 11 h 09 min

    Mélina> 😉
    Nous sommes de grands malades !!!

  • Reply Laurence 18 février 2007 at 11 h 14 min

    J’adore la fin ! Spectaculaire !!! 😀

  • Reply Ladyblogue 18 février 2007 at 19 h 41 min

    Mélina > Yesssss !!!!!! 🙂
    Herbie > Re-Gros-Yessssssss !!! 😉
    Laurence > J’avoue que j’ai eu du mal à la trouver !!!! On s’y est mis à deux avec Amoureux !!

  • Reply Evin 18 février 2007 at 20 h 55 min

    Ah merdoum ! Je l’ai loupé celui-là !

  • Reply e-cedric 18 février 2007 at 22 h 09 min

    Le mystérieux chat du Mexique …
    Bon, j’étais pas forcément en phase avec la loufoquerie que vous avez manifestée, mais, je travaille sur moi. 😉
    Le résultat est très drôle.
    Ce blog, je l’ai découvert un peu par hasard, en fouinant dans les liens des blogs que j’utilise pour le boulot (PRLand donc).
    Du coup, j’en ai découvert d’autres qui me font également bien rire.
    Mon google reader a la banane.

  • Reply Katy 19 février 2007 at 14 h 21 min

    J’ai abusé du flacon, l’eau de ma mare est emplie de mousse
    (et sans Machenzie) !
    Beau schampoing tout ça ! wouh…
    On recommence quand tu veux !

  • Reply Phileas 19 février 2007 at 15 h 05 min

    faut l’envoyer aux producteurs de star trek, ça renouvellerait la serie !!
    par contre on attend toujours le mime (cf résultats du sondage ) !!!

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.