En passant

Histoire du soir… désespoir !

31 janvier 2007




Ce WE, nous avons inscrit Princesse à la bibliothèque.
Super excitée par cette nouveauté qui fait tout bizarre dans le cœur de la maman que je suis (oh mon dieu, déjà !!), je slalomais dans les différentes allées pour enfants. M’inquiétant de prendre un peu de tous les sujets (animaux, nature, bébé chez le docteur, bébé et sa maman adorée de son cœur d’amour et blablabla) dans un peu tous les styles (imagiers, livres animés, revues, livres avec CD et blablabla),je cherchais un livre regroupant pleins d’histoires à lire le soir. Je m’approcha du rayon « Contes et poésie » et après un tri visuel quelque peu rapide, je l’avoue, je choisis un livre sur les contes d’Andersen.


(Ne vous endormez pas, ca vient).


A là maison, concernant Princesse, tout est parité : bain, repas, habillage, biberon du matin, biberon du goûter… Le coucher du soir n’échappe pas à la règle. Hier soir, c’était le tour de mon Amoureux de coucher Princesse et donc de lui lire une histoire. J’avais auparavant choisi vite-fouille THE histoire à lire. Au hasard, mon choix s’est porté sur « Le papillon ».


Quand mon amoureux est descendu après avoir couché Princesse, il m’a regardé d’un air dépité, d’un air « mais qu’est-ce qui t’a pris de choisir un livre comme ça pauvre nouille ! ».


Je vous fait un mini-résumé :
C’est l’histoire d’un papillon qui cherche une fiancée parmi les fleurs. De la marguerite à l’anémone, en passant par le crocus, la fleur de pois, le chèvrefeuille, le narcisse… aucune ne lui plaisait.
Il trouvait toujours un truc (c’est bien un mâle, ça !) : trop jeunes, trop aigres, trop bourgeoises, trop petites. Bref… difficile le gars ! (Sympa comme modèle pour les gamins !!! Comme s’ils n’étaient pas déjà ASSEZ difficile !!).
Le printemps et l’été passèrent. A l’automne, toujours rien. Comme il commençait à cailler grave (et qu’on n’a jamais vu un papillon avec une écharpe et des gants… enfin en tous les cas, pas moi), la papillon rentra par hasard dans une pièce où un poêle était allumé.
Et vous voulez savoir comment ça finit ?
Et ben, dans cette maison, il y a quelqu’un qui le voit, qui l’attrape et le papillon finit épinglé dans une boite en verre !


Sympa, non comme histoire juste avant de s’endormir !?


Pour finir en beauté, je vous laisse la photo qui termine la page. Dinguo, non ?





P.S. : pour info, je dois avoir un souci informatique : dès que je vais sur vos pages commentaires (celles de Ze Baker, Greg, BeeHappy, Manu, Fishturn, ect…), les pages mettent un temps dingue à charger (10-15 min) et donc je n’arrive pas à vous laisser un petit mot ! Rageant !!!! Le truc bizzare, c’est que j’ai le problème à l’agence ET à la maison… Adsl partout pourtant… En attendant que tout cela se rétablisse (??), sachez chez ami(e)s bloggeurs et bloggeuses que je vous lis quand même chaque jour !!!! Bibis !!


Facebook Comments
Please follow and like us:

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Phileas 31 janvier 2007 at 11 h 27 min

    quand tu regarde un peu, même dans les traditionnels c’est assez gore : le petit chaperon rouge qui eventre un loup (mais que fait PETA?), la belle au bois dormant qui se pique avec une quenouille (et pourquoi pas une clé de 12 en réparant sa moto hein ?), le loup qui fait un génocide chez les chevreaux, etc…
    Bref tu es bonne pour une (re)lecture de la psychanalyse des contes de fées…
    mais bon, ils savent bien faire la part des choses aussi et ce qui nous “alerte” visuellement n’a pas forcement la même signification pour eux…
    et puis ça finirait par être un peu mièvre non des histoires où tout irait bien tout le temps ?

  • Reply Mordax 31 janvier 2007 at 11 h 55 min

    Et là, en lisant ça tu n’as plus qu’à improviser vite fait une fin alternative à ta princesse !

  • Reply Katy- 31 janvier 2007 at 12 h 19 min

    Ce week-end… “petit loup” me ramène de l’école “La chèvre de Monsieur Seguin”…… à la fin la biquette.. ben elle se fait bouffer sauvagement par le loup, et je lui dis : c’est triste hein ?… et lui me répond : ben non !..

  • Reply Amélie 31 janvier 2007 at 16 h 59 min

    Lolllll… il faudra que je pense à regarder aussi les fin des livres quand mes filles vont à la bliblio…car si jamais elles ont les mêmes désillusions, elles vont se marrer à ma tête…vin diou..c’est moi que cela traumatise ce genre d’histoires !
    mais bon c’est vrai que bien souvent entre les Walt Disney Macho (la mère elle trepasse toujours) et les autres contes écrits… ca fait froid dans le dos

  • Reply Laurence 31 janvier 2007 at 18 h 34 min

    J’sais pas… Ca m’a l’air plutôt trash comme histoire pour enfants !!! En fait, c’est surtout la photo… :-s
    (remarques, bien fait pour sa tronche au papillon, il n’avait qu’à voir les qualités de toutes ces belles plantes !!! ET TAC !!! NA !!!)

  • Reply Ladyblogue 31 janvier 2007 at 18 h 38 min

    Phileas > Je dois être trop fleur bleue ou trop maman qui protège son enfant de la réalité !
    Mordax > Mais c’est amoureux qui lui a lu l’histoire et les hommes, tu sais ! 😉
    Katy > Là, j’ai bien rigolé !:!!!!!!
    Amélie > Entièrement d’accord !
    Laurence > La photo est abominable ! Dis-donc t’es pas très gentille avec les papillons !

  • Reply Léna 31 janvier 2007 at 22 h 38 min

    ben mince, c’est quoi cette histoire ? Heureusement que je ne vais pas me coucher tout de suite, sinon je risque de faire des cauchemards moi 😉

  • Reply LudoFJ 1 février 2007 at 9 h 16 min

    J’me dis que nos enfants sont peut être moins sensibles que ce qu’on croit. On veut les protéger, leur éviter d’avoir peur mais bon, y’a des choses qu’ils savent gérer, à leur petit niveau …
    Y compris, cette horrible photo !!! 🙂

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.