En passant

Créer ses propres Nike, c’est le pied !

7 janvier 2007


Aujourd’hui que celui ou celle qui n’a pas au moins une paire de baskets dans son placard lève le petit doigt (de la main, pas du pied) ? Des Nike, des Reebok, des Adidas, des Puma… On en trouve chez tout le monde !


Et comme on ne met plus que ça (et les filles, parfois des talons pour faire plaisir à vous les hommes !), il nous en faut plein ! Une ri-bam-belle ! De toutes les formes et de toutes les couleurs : des fines, des à lacets, des sans lacets, des sportives, des féminines, des masculines, des « un peu des deux », des basses, des montantes, des hautes, des très hautes, des « pour sortir », des « pour traîner », des « qui prennent pas l’eau » (celles-là, c’est pour Ludo  alias BM…)… bref, il nous faut une paire pour chaque tenue, pour chaque circonstance !


Alors, c’est sûr, on en trouve partout des baskets, tout le monde en vend, y’a des tonnes des modèles, mais, comme la mode est à la customisation (on l’a vu, même les M&M’s sont dans le coup) et bien Nike, le leader sur le marché de la basket, s’y colle et nous propose de créer nos propres baskets ! Chicissime !


Sur le site NikeId, vous pouvez créer vos propres chaussures du bout de la pointe jusqu’aux lacets. Vous choisissez tout d’abord un modèle (y’en a plein plein plein) et soit vous partez de zéro (la chaussure tout blanchouille), soit vous partez d’un modèle « pré-commencé ».


Vous pouvez choisir la couleur (selon une palette donnée) de tout ce qui fait la chaussure : la base, le logo, la semelle, la semelle intermédiaire, la semelle extérieure, la doublure, les lacets et j’en passe. Vous visionnez en temps réel vos transformations sur votre modèle en 3D.


Et le clou du spectacle, la cerise sur le gâteau, la cacahuète de l’apéro, c’est que l’on peut marquer notre création sur le talon de la chaussure. Pour chaque pied, on peut entrer un mot de 8 caractères maximum et encore une fois, on en choisit la couleur. Le prix ? Faut compter un chouilla de plus qu’en boutique (pour les modèles que j’ai vus, c’était environ 20 euros de plus), et encore, c’est à voir car je n’ai pas vérifier pour tous les modèles.


A noter que ces ateliers créatifs ne sont pas réserver uniquement aux chaussures mais aussi aux sacs, aux montres et même aux ballons de foot !


P.S. : Et n’oubliez pas le petit jeu « Qui a droit à la chanson le plus naze« … le jeu se termine ce soir minuit !

Facebook Comments
Please follow and like us:
Pin Share

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.