Pensées du vendredi # 204

4 mai 2018

# 22h28. Je me pose enfin après une journée… comme dire ?… de merde. #InspirezExpirez

# [Dans mes stories insta], vous êtes de plus en plus nombreux à me dire aimer mes petits oui/non. C’est tout bête et j’aime bien les faire. Et j’aime bien que vous aimiez bien que je les fasse. #OuiNon

# L’incompétence me rend irritable. Liée au je m’en foutisme, il me rend hargneuse. #Une(grosse)ClaqueBordel

# Conduire. Tomber sur les infos. Ecouter le retour de la conférence de presse. J’entends des mots s’accumuler. Des mots qui n’ont rien à faire ensemble. Comme ces jeux où il fallait trouver l’intrus. Des mots horribles et le prénom « Angélique » au milieu d’eux. Etre obligée de s’arrêter sur une place de parking pour prendre l’air et ne pas vomir. #EncoreUne

# [J’ai carrément eu du mal à reconnaître Isabelle Adjani]. La nouvelle égérie de la beauté L’Oréal est un mélange de bistouri et de Photoshop. Faudrait arrêter de nous prendre pour des jambons. 62 ans la dame, pas 30. #EtAprès

# Tu fumes ? [Regarde ça, le meilleur des patchs]. #ArrêtImmédiat

# « Celui qui ne peut plus éprouver ni étonnement ni surprise, est pour ainsi dire mort : ses yeux sont éteints. » Albert Einstein #JeSuisUneVraieVivante

Commentaires

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply