[MOOD] LISTE ROUGE

8 novembre 2017

7 ans. Sur une feuille découpée avec des ciseaux à bouts ronds.
Barbie, un vrai chien, des feutres, de la pâte à modeler et des trucs qu’on ne veut pas savoir.
Une liste au Père Noël.

14 ans. Sur des feuilles A4 perforées, à grands carreaux bleutés, qu’on a l’habitude d’utiliser pour nos rédactions.
Devenir comédienne, avoir un vrai chien, sauter en parachute, aller à Stockhom. Liste des choses à vivre absolument quand on sera plus grande.
Liste d’attente.

19 ans. Sur le premier truc qui nous passe dans les mains.
Paul, Virgile, Manu, Frédéric…
Narcissisme de nos amours passées.
Liste des lauréats.

23 ans. Dans un agenda Filofax, restes de nos habitudes scolaires.
Un canapé clic-clac, une étagère pour les livres, un grand lit pour dormir en travers, un joli vase pour ne pas être seule.
Premier appart.
Liste de courses.

24 ans. Par sms, par whatsapp, par messenger.
Ne jamais se quitter, s’aimer plus fort que tous les autres, ne jamais manger au restau sans se parler, ne pas se disputer pour une histoire de télé, se dire toujours bonne nuit avant de s’endormir, avoir un enfant ensemble.
Liste de mariage.

32 ans. Sur le web ou sur une feuille que le magasin a donné.
Une poussette, une gigoteuse, un tour de lit, un chauffe-biberon, des peluches.
Ventre rond.
Liste de naissance.

37 ans. Sur un planning familial, en vrac, accroché dans la cuisine.
RDV chez le pédiatre, RDV avec la prof d’anglais, RDV avec la gynéco, dîner chez Paul et Charlotte.
Liste du quotidien.

42 ans. Dans un joli carnet acheté pour l’occasion, comme conseillé dans le magazine Psychologies.
Ce que l’on veut, ce que l’on ne veut plus, ce que l’on est, ce que l’on ne veut plus être.
Histoire de remettre de l’ordre dans sa tête et sa vie.
Liste de rangement.

56 ans. Dans un carton dans le grenier. La liste de ses 7 ans.
S’émouvoir, les yeux embués, de l’écriture appliquée. S’émouvoir, les yeux chargés, des rêves envolés.
Liste noire.

 

To do list, whish list… On fait des listes. Pas parce que c’est la mode, mais juste parce qu’on en a toujours fait.

On fait des listes comme pour nous rassurer, comme un guide vers ce demain incertain. On fait des listes pour nous imposer, pour les rayer et être fier.

 

On fait des listes parce que le contrôle donne la sensation d’être protégé.
1.
2.
3.
4.
5.
6.
Comme les jours qui défilent
Comme les années qui s’empilent
Comme cette vie qui s’effeuille
Comme ces rêves en plein deuil
7.
8.
9.
10.
11.
12.
Elles seront toutes rouges,
nos listes !
Rouges, rayées,
Raturées.
Rouge Baiser ou
Rouge Colère.
13.
14.
15.
16.

Déchirées.

 

FIN DE LISTES.

 

Commentaires

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Pensées du vendredi # 183 10 novembre 2017 at 8 h 52 min

    […] Et vous ? [Vous faites des listes ?] […]

  • Leave a Reply