La pose de l’appareil dentaire et les jours d’après (Quand une mère découvre l’orthodontie, Episode 2)

6 août 2017

 

Episode précédent :
> [Se faire enlever 4 pré-molaires ?
(Quand une mère découvre l’orthodontie, Episode 1)]

 

 

Ça y est, ma fille a son appareil dentaire.

 

LA DÉCISION

Comme je vous l’avais expliqué [dans le premier « épisode »] et sur [ma page facebook], j’ai beaucoup hésité. Prendre la décision de faire arracher (« enlever ») 4 dents saines à sa fille n’est pas évident.

Suite à mon billet vous avez hyper nombreux à m’envoyer des messages. La plupart d’entre vous m’ont rassurée en me disant que oui, enlever 4 dents pour poser un appareil dentaire était quelque chose de courant et qu’il ne fallait pas avoir peur.
Évidemment quand on demande l’avis des autres (de vous ;-)), on reçoit des pour et des contre. C’est comme ça. Et donc j’ai eu aussi des avis contre, voire complètement contre.

J’ai eu également des retours d’expérience de certains d’entre vous qui avaient vécu exactement la même histoire, les 4 dents enlevées, avec le même ortho que ma fille, à Quimper. Et vous avez été tous unanimes : cet ortho est très sérieux et le résultat final est parfait. Parmi eux, j’ai même eu au téléphone une femme (je ne citerai pas son nom, je ne sais pas si elle voudrait) qui a m’a même proposé de rencontrer ma fille, si cela pouvait la/me rassurer de voir sa dentition parfaite d’aujourd’hui. Merci à toi E. J’ai été très touchée par notre discussion et par ta proposition.
Tous ces échanges, celui avec E. ainsi que tous les autres, les « pour » comme les « contre » m’ont fait beaucoup réfléchir, avancer et m’ont permis de prendre (en accord avec la fille bien entendu) THE décision. Faire confiance.

 

LA POSE

La pose a donc eu lieu. Forcément j’étais un peu anxieuse, j’avais lu à droite à gauche que cela ne faisait pas spécialement mal (je parle de la pose) mais bon les mamans se font toujours du souci, c’est bien connu.
En sortant de son rdv avec son père, ma fille m’a envoyée une photo d’elle, souriante, avec son appareil, en me disant « tout s’est bien passé ! »
La pose a été très rapide : 30 minutes. Pour l’instant, seul l’appareil sur les dents du dent du haut a été posé. Les dents du bas, c’est souvent 6 mois après. Donc, vers Noël pour ma fille.
Le dentiste ne pouvant pas extraire les dents avant la rentrée, l’ortho n’a pas posé de bagues sur les 4 dents concernées. Il faut savoir qu’il n’y a apparemment pas de problème pour extraire des dents même après la pose d’un appareil dentaire.

Coté appareil, on a choisi des brackets en céramique, beaucoup beaucoup plus discret que ceux en métal.
Il faut compter environ 100 euros par appareil pour des bagues en céramique. (100 en haut + 100 en bas). C’est non remboursé par la Sécu, mais je trouve que ça vaut vraiment le coup. Parce que c’est vrai que quand on ne fait pas attention, avec la céramique, l’appareil ne se voit pas spécialement.

 

LES JOURS D’APRÈS

Le lendemain, ma fille n’était pas bien. Elle n’arrivait pas à manger, ni même boire. Impossible de mâcher quoi que ce soit, l’appareil la gênait, lui faisait mal. De plus, elle sentait un fil qui lui « piquait » la joue, au fond. En effet, après avoir jeté un coup d’œil, l’intérieur de sa bouche était bien abîmé. Même si elle prenait beaucoup sur elle, je sentais bien que son moral était au plus bas. « Tu imagines maman, je vais pas pouvoir rester 2 ans comme ça…. ». Mon cœur de maman était tout serré.

Le Doliprane la soulageait très bien. Ne vraiment pas hésiter à en prendre (dans la limite du raisonnable bien entendu !), c’est très efficace. L’ortho avait aussi donné une sorte de pâte, genre Patafix transparente, à coller les premiers jours sur les bagues qui faisaient mal. En fait, cette pâte sert de « tampon » entre la bague et la joue. Pratique mais pas évident à coller.

2e et 3e jour, même chose…

C’est à partir du 4e jour que cela a commencé à mieux aller. Et le moral avec, évidemment. Moins de douleur, manger à peu près tout normalement, etc.

Cela fait maintenant 9 jours que ma fille a son appareil. Elle ne se plaint plus du tout. Elle me dit qu’elle n’a pas du tout mal et qu’elle n’y pense même pas.

Tout va donc très bien ! Donc parents et enfants, vraiment soyez rassurés ! ;-))

 

Prochaine étape. L’extraction des 4 dents. Là, ça risque d’être une autre histoire.
#ASuivre

Commentaires

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply