En passant

Bedroom Crimes de Oren Lavie : une superbe délicatesse

15 mai 2017

J’étais tombée instantanément sous son charme, à la seconde même où j’avais entendu les notes de [Did you really say no ?].

Oui ok, c’est vrai, j’avais cliqué sur la vidéo car j’avais vu le visage de Vanessa Paradis, mais sa voix et son intensité à lui avait, d’une façon magique, réussi à prendre toute la place qu’elles méritaient. J’étais comme happée. Je vous avais dit alors que j’avais pleuré. C’est souvent ce qui arrive quand les émotions débordent.

 

J’ai écouté tout son album. L’album d’[Oren Lavie], « Bedroom Crimes », sorti vendredi.

Je l’écoute en boucle, non-stop. Impossible de m’en décoller.

Il arrive très souvent de flasher sur un titre, un seul titre de l’album d’un artiste. Cela aurait pu être le cas avec « Did you really say no ? ». Mais non.

« Bedroom Crimes » est un bijou. Il est d’une délicatesse quasi charnelle.

Je croyais ne pas connaître Oren Lavie et j’avais en fait même déjà posté un billet sur lui (en février 2009 !) J’avais partagé [un de ses clips] en stop motion sur mon blog, le titre « Her Morning Elegance ». Plus de 31 millions de vue sur Youtube.

Encore un clip avec un lit, une chambre. Un lieu que l’auteur affectionne particulièrement.

« Tout d’abord j’aime beaucoup dormir. Je passe beaucoup de temps au lit. Et les chambres à coucher sont intéressantes selon moi car elles incarnent le moment où le conscient devient inconscient.
Ce sont les dernières minutes de la journée, où tu te déshabilles, physiquement mais aussi là où on se libère mentalement. On redevient qui on est vraiment et c’est vraiment dur de se mentir à soi-même, la nuit venue.
Ce qui reste de la journée, est encore là, mais on commence à piquer du nez et à glisser doucement vers l’inconscient. »

« Bedroom Crimes » est un disque intimiste, mélancolique, souvent triste, où l’on se laisse bercer de la voix suave de Oren Lavie.

Les 11 morceaux de l’album sont aussi beaux les uns que les autres. Ils nous entraînent dans une ambiance moelleuse, nos oreilles comme sous une couette toute chaude, prêtes aux rêves les plus intérieurs. 

« Bedroom Crimes » est un album à avoir.
Oren Lavie est un artiste à écouter.
Absolument.

 

Album en vente, entre autres [à la Fnac]

Commentaires

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply