J’AI TESTÉ LA THALASSO DE CONCARNEAU (OU COMMENT AVOIR CONCARNEAU DANS LA PEAU)

18 avril 2016

Il y a des gens qui n’aiment pas se faire masser. Il parait que ça existe. Moi, je n’en fais absolument pas partie. J’aime cette sensation de lâcher prise, un de ces seuls moments où, en fin de compte, on laisse à notre corps l’autorisation de ne rien faire.

Ouverte l’été dernier, je n’avais jamais encore mis les pieds à la thalasso de Concarneau. Comme beaucoup de finistériens, depuis le temps qu’on nous parle de cette « volonté locale » (des années et des années…) j’étais très curieuse de la découvrir. L’invitation de Caroline Mahé-Léa tombait à pic. La jeune femme, raffinée et souriante, défend ce projet depuis les premiers jours. Auparavant Caroline travaillait à la thalasso Miramar Crouesty à Arzon. Le challenge de cette nouvelle thalasso l’a décidée, elle et sa petite famille, a tout quitter pour venir s’installer ici.

thalasso-concarneau-avis-ladyblogue-delphine-jory (2)

Caroline Mahé-Léa

La thalasso se trouve, face à la mer, sur la corniche, à deux pas de l’hôtel-restaurant des Sables Blancs, adresse que j’affectionne tout particulièrement et dont je vous parle régulièrement. Pas de problème donc pour trouver.

thalasso-concarneau-avis-ladyblogue-delphine-jory (20)
A la réception, je ne vais pas vous mentir (au grand jamais !) j’ai eu une toute petite déception. Tout est clean, y’a pas à dire, on voit que tout est neuf de chez neuf, tout est impeccable, y’a rien qui dépasse, mais je trouve que ça manque un petit peu de chaleur. Je trouve qu’il manque un truc. Je m’avance sur la droite, découvre un petit salon plus intimiste, et les couleurs, les tissus des fauteuils commencent à évoquer quelque chose mais je ressens toujours la même impression. Il manque pour moi un petit quelque chose qui ferait la différence. J’aurais exactement la même impression dans la salle de restaurant, Le Domaine (attention, il y a plusieurs salles, je ne sais pas si elles sont toutes décorées de la même façon).

Côté restauration, le jeune chef de 32 ans, Cyril Le Rest, aime travailler les produits bretons et propose des assiettes inventives et colorées. Une entrée de cromesquis au brie très réussie, un plat (viande rouge foie gras et petites pommes de terre), très bon, et un « dessert-goûter » absolument divin, 100% chocolat. Et quand j’écris divin, je vous assure que c’était à tomber raide parterre. Vraiment excellent. (La preuve en image…)

thalasso-concarneau-avis-ladyblogue-delphine-jory (15)

Le repas terminé, je me dirige vers la partie « soins » du bâtiment. Changement de décor, changement d’ambiance. Du bois, des murs blancs rappelant le rythme des vagues, sol en pierre, luminaires comme des bulles. Un esprit contemporain, épuré. L’identité de la thalasso est là.

thalasso-concarneau-avis-ladyblogue-delphine-jory (6)
thalasso-concarneau-avis-ladyblogue-delphine-jory (5)
thalasso-concarneau-avis-ladyblogue-delphine-jory (11)
thalasso-concarneau-avis-ladyblogue-delphine-jory (10)

J’ai choisi le soin « Bulle Concarneau », soin d’une demi-journée qui comprend le Rituel Concarneau + la Balade à Concarneau. Tout d’abord sur le papier, c’était un soin qui avait l’air assez complet, et deuxièmement, j’étais assez intriguée par la « Balade à Concarneau », le modelage dit « Signature ».

Je suis accueillie par Clémence dans l’une des 20 cabines de soins. Je rentre à 14h30, je n’en ressortirais pas avant 17h.
2h30 de soins et ce dans la même cabine.  Pas besoin de sortir, de changer d’endroit, tous les soins se font dans la même pièce : ça, c’est un vrai plus.

thalasso-concarneau-avis-ladyblogue-delphine-jory (16)

Clémence

Clémence commence par le Rituel Concarneau. La thalasso travaille avec les produits Thalgo. Le gommage du corps est très agréable.
L’enveloppement de boue marine est le soin dont je suis le moins fan. Je n’ai jamais tellement aimé ça, cette sensation d’être un sushi ne me plaît pas des masses. Mais contrairement aux enveloppements d’algues que j’avais déjà faits (peu je l’avoue, n’aimant pas trop ça), là, on ne vous « saucissonne » pas de film plastique mais on vous « package » avec un papier à base d’amidon de pomme de terre, entièrement biodégradable. On reste dans l’agroalimentaire me direz-vous, mais on s’éloigne du sushi au profit de la pomme de terre en robe de chambre. Pas plus glamour je vous rassure, mais physiquement un chouille plus agréable.
Pendant que mon corps « pose » dans cette pâte d’algues, Clémence s’occupe (parfaitement) de mon visage.

Le Rituel Concarneau terminé, je passe à la douche, installée dans la cabine, et je dois avouer que le gommage et l’enveloppement d’algues ont eu un sacré effet sur ma peau. Je suis aussi douce qu’un bébé qui vient de naître. Ça valait donc le coup de ressembler à une pomme de terre aux algues pendant quelques minutes…


Commence alors le fameux modelage dit signature, la « Balade à Concarneau », balade « musicale et sensorielle ». 
Je suis tout d’abord sur le ventre, Clémence appuie sur une touche, la musique commence…

Musique traditionnelle bretonne. Une voix me parle de Concarneau, de la ville, de son histoire, et Clémence me masse en même temps. Alors, attention, on n’est pas du tout, du tout, dans une visite audio. Ce n’est pas la visite touristique de l’office du tourisme pendant un massage : pas du tout ça ! Et heureusement ! Non, vous êtes bien à la thalasso de Concarneau pour vous détendre et vous faire masser. Et sur une heure de soin, je n’ai pas calculé (j’étais quand même occupée à me faire masser…), vous avez peut-être juste 15-20 minutes de textes, de voix, le reste du temps, ce n’est « que » de la musique.

606932181_small
La bande sonore qui vous invite à un voyage onirique à Concarneau se couple à une véritable chorégraphie corporelle entre vous et la masseuse.
Les mots, la musique et les mains de la masseuse ne font plus qu’un et se posent sur votre corps en vous délivrant une histoire à la fois imaginative, ludique et relaxante. On vous parle de tempête, les mains de Clémence « masse en tempête » dans votre dos… On vous parle de Triskell, les mains de Clémence dessinent le triskell sur votre corps…
Ce ne sont ici que quelques exemples pour que vous compreniez ce que je veux dire, mais je ne veux/peux pas vous en dire plus, je ne veux pas tout vous dévoiler. Mais croyez-moi, c’est absolument bien trouvé ! Et je défie quiconque à un moment du soin (non non je ne dirai rien!!), de ne pas sourire.

Vous savez, vous qui me lisez régulièrement, que je suis toujours on ne peut plus honnête dans mes retours d’expériences. Alors même si j’ai été un tout petit peu déçue par l’atmosphère peut-être encore trop « propre » on va dire de l’hôtel (je parle ici de la partie accueil ; je n’ai pas vu les chambres) et du restaurant – très certainement dû à une recherche d’identité encore en cours – j’ai été absolument enchantée – et c’est peu de le dire – par la partie thalasso « pure et dure » et notamment par cette Bulle Concarneau que je ne peux que vous conseiller.

thalasso-concarneau-avis-ladyblogue-delphine-jory-bulle

Cette « Balade à Concarneau » a été une très très belle surprise. Déjà, je trouve l’idée vraiment chouette de créer un soin spécifique au territoire. Les soins « spécial minceur », « spécial jeunesse », « spécial mal de dos », spécial toussa… pas qu’ils ne sont pas bien, mais on les retrouve partout, dans n’importe quelle thalasso, ici ou ailleurs.
Cette « Balade à Concarneau », vous ne la trouverez qu’à Concarneau. Ce massage-là, cette chorégraphie-là, seule Concarneau la propose et là, je leur dis bravo. Une vraie belle idée de com’ avec une vraie belle expérience client dedans. Parce que ça ne pourrait s’arrêter qu’à la com’, avec juste la création d’un nom de soin, juste pour faire joli, avec rien derrière. Mais on sent bien, en vivant ce soin, en discutant avec Clémence ou Caroline, que l’équipe de la thalasso a vraiment bossé pour faire de cette bulle un vrai soin en rapport avec le territoire.
Un soin qui a du sens. Du sens dans une balade sensorielle…
Ils ont visé juste. Et ça marche : on a Concarneau dans la peau et on ressort de là le corps reposé et le sourire aux lèvres.

Que vous soyez de la région ou d’ailleurs, c’est pour moi véritablement LE soin à vivre ou à offrir.

 

thalasso-concarneau-avis-ladyblogue-delphine-jory (1)

 

« La Bulle Concarneau comprenant :
> le Rituel Concarneau : 1 gommage du corps + 1 enveloppement de boue marine + 1 soin du visage
> la Balade à Concarneau, le modelage signature
> L’accès au spa Marin
La 1/2 journée, 178 euros

« Balade à Concarneau », Modelage signature
60 min, 110 euros

Et si vous avez juste envie de faire un « tour » à la thalasso, vous pouvez aussi y aller pour passer du temps au spa marin qui vous donnera accès au spa avec jacuzzi, cols à cygne, hammam et sublime sauna panoramique (ça, c’est vraiment chouette, il surplombe le spa avec une super vue, et quand j’y suis allée, coup de bol, il n’y avait personne !).

thalasso-concarneau-avis-ladyblogue-delphine-jory (14)
thalasso-concarneau-avis-ladyblogue-delphine-jory (13)

thalasso-concarneau-avis-ladyblogue-delphine-jory (7)
thalasso-concarneau-avis-ladyblogue-delphine-jory (9)
thalasso-concarneau-avis-ladyblogue-delphine-jory (4)
thalasso-concarneau-avis-ladyblogue-delphine-jory (3)

Thalasso de Concarneau
36, rue des Sables Blancs
29900 Concarneau
www.concarneau-thalasso.com

thalasso-concarneau-avis-ladyblogue-delphine-jory (18)

Commentaires

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply