LE DÉFI BRETON 2014 QUIMPER : J’AI KIFFÉ !

16 juin 2014

Ca y est. C’est passé.
Je ne peux pas tout à fait dire que c’est fini puisque nous devons nous retrouver pour une soirée restau, pour clore ce (putain de) projet. Mais la journée du 14 juin est passée. Des mois que je l’ai en ligne de mire. Des mois que je l’imagine, minute par minute. Que j’essaie d’anticiper les gestes, les remarques, les découvertes.
Des mois.
9 mois.
9 mois de travail.
Un travail d’équipe. Avec la Maison du patrimoine.
Avec Marc, avec Marina, avec Marjory.
9 mois pendant lesquelles on a imaginé les épreuves, pendant lesquelles on les a organisées avec le service des sports pour l’épreuve nautique, la course dans le Frugy et l’épreuve sarbacane, avec Xavier Hamon du Comptoir des Halles pour l’épreuve gastronomie, 9 mois pendant lesquelles on cherche, on trouve, on recherche, on raye, on gomme, on regomme, 9 mois pendant lesquelles on règle tout au millimètre près, sécurité, huissiers, communication, site web, vidéos de promotion, portraits et vidéos candidats et, 10 jours avant le jour J, revoir certains points pour cause de bonnets rouges…

Et puis le 14 juin est arrivé. Et puis le 14 juin est passé.
Déjà passé.

Vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point j’ai kiffé cette journée.

Embarquée dans le tourbillon d’une organisation au cordeau, j’ai été portée par eux. Par eux. Par vous. Vous tous.

Marc, Marina, Marjory, mercis mille fois (et plus encore) pour cette collaboration impeccable. Des idées qui fusent, une écoute, des discussions toujours constructives, de la pertinence, une vraie expertise, des fous-rires… un vrai travail commun efficace.

Merci à la Ville de Quimper (gauche et droite réunies > changement de municipalité entre-temps) qui nous a fait confiance en acceptant ce partenariat hors du commun entre une « privée » citoyenne Quimpéroise lambda et une institution mairie. Une première en France d’après ce qu’on m’a dit…

Merci aux bénévoles qui ont bien voulu accordé un peu (beaucoup…) de leur temps. Qui ont parfois « souffert », notamment sur l’épreuve du matin, à suivre les binômes. Merci à Pascal Autret, photographe, qui nous a suivis toute la journée. Merci. Le bénévolat se faire rare, tout le monde le sait. Sans vous, le défi aurait été très compliqué, voir infaisable. Merci merci merci merci beaucoup.

Et enfin, merci aux 10 binômes, aux 20 candidats. Je ne sais pas si c’est le hasard, si c’est la chance de la première fois, mais les 20 candidats de cette première édition du Défi Breton ont été incroyables. Sur les 20 personnes sélectionnées, on aurait pu tomber sur des cons (au moins un), des mauvais coucheurs, des grognons, des mauvais joueurs, toussa toussa… Ben non. Même pas. Même pas un. Comme pour nous encourager dans ce projet difficile à mettre en place, nous sommes tombés sur 20 candidats drôles, sincères, à fond dans le challenge avec l’esprit très sportif. Ce n’est pas du cirage de pompes – ceux qui me connaissent savent que quand j’ai quelque chose à dire je le dis sans détour – mais vraiment, j’ai été assez bluffée de cette sélection « impeccable »… Merci à vous. Vraiment. Beaucoup. Beaucoup très. Très beaucoup. Voilà quoi…

Je suis la première à me foutre de la gueule des candidats de télé-réalité qui se mettent à verser une larme dès qu’ils quittent « l’aventure », leurs « compagnons d’une semaine »… mais je dois avouer que samedi soir je n’en menais pas large. Je faisais partie de ces cons-là, le coeur serré, la gorge tout pareil. Ouais, que voulez-vous… vos sourires, votre volonté, vos gouttes de sueurs, votre rage quand vous ne trouviez pas les énigmes… à fond dans le jeu…  tout ça a été si bon… J’ai adoré ce 14 juin. Je l’avais imaginé impeccable. Il a été magique.

Le défi breton est né lors d’un apéro Mojito. Rien que pour ça, je vais continuer à en boire…

MER-CI A VOUS TOUS.

<3

LoveU.

 

P.S. 1 : Bravo aux grands gagnants, Gwennolé et Brice-Colin 😉 arrivés en première position, à Delphine et Anthony (Anthony qui m’a foutu une trouille de dingue à la sortie de l’épreuve nautique………….) arrivés en 2e position ; et à Emilie et Mathieu (vous m’avez impressionnée…) arrivés en 3e position.

P.S. 2 : Je suis rentrée chez moi en mille morceaux. Une vraie loque humaine. Phrase de ma fille de 6 ans 1/2 : « Maman, pourquoi tu marches si doucement ? »
Je suis rentrée lessivée, mais p***** de sa m*** de c**** la b*** que c’était bon…

 

> Retrouvez les photos du Défi Breton 2014 juste ici (158 photo) !

IMG_20140615_191151 IMG_20140615_191102 IMG_20140615_114933lady IMG_20140615_114505 IMG_20140615_113812 20140614_184024 20140614_164749(0) 20140614_131555 20140614_131505 20140614_120952 IMG_20140615_190925

Commentaires

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply