TAP : ET MAINTENANT ?

23 septembre 2013

J’ai toujours été dubitative face aux Temps d’activités périscolaires (TAP). Je l’avais dit en mars dernier ici sur ce blog, je l’avais redit ici dans une de mes chroniques pour Ouest-France (intitulée « Entre précipitations et inquiétudes »…)  et suggéré dans une autre lors de ma rencontre avec Bernard Poignant, maire de Quimper et conseiller de François Hollande. C’était il y a quelques mois. J’attendais de voir. J’attendais la rentrée, pour voir comment ça allait se passer vraiment. Comme un espoir.

4e semaine d’école et je commence à voir.

Mes enfants ont eu le choix (pour l’instant ?) entre plusieurs activités : atelier bois, foot, jeux d’extérieur, échecs, théâtre et informatique. A noter qu’à part le théâtre et l’atelier bois, toutes les autres activités sont faites généralement pendant la garderie ou les cours (informatique).

1re semaine : Mes filles choisissent atelier bois. Impossible de savoir vraiment ce qu’elles ont fait. « La dame a parlé, expliqué tout le temps, on n’a rien fait. »
Ok.

2me semaine : Mes filles choisissent foot. A noter que les jours où il y a sport sur les temps de cours et sport dans les TAP,  nos gamins font plus de 2 heures de sport à suivre. Quand l’enfant à 10-12 ans, pourquoi pas (je ne me rends pas compte à cet âge-là) ; mais quand il a 6 ans, cela pose question.
Un groupe de filles va donc au foot. « Vous avez bien joué ? » / « Non, les garçons ne nous passaient pas la balle, du coup, on a fait autre chose, nous avons été joués sous le préau… » // « Mais l’animateur ne disait rien, n’expliquait pas les règles ? Ne faisait pas jouer tout le monde ??? » // « Nan.. ».
OK.

3me semaine : Mes filles choisissent Jeux extérieurs. Là, je leur fais un peu la morale, leur explique (encore) que les TAP sont faits pour découvrir de nouvelles choses et qu’elles auraient dû – qu’elles devraient  la prochaine fois – prendre théâtre ou informatique. « Théâtre… personne n’y va…  et informatique, les ordinateurs buguent…« . Bon… Et puis je demande ce qu’elles ont fait exactement dans ces fameux jeux extérieurs. Réponse « poule-vipère-renard« . Ouais.

Elle est top la réforme. Un atelier bois aussi atelier bois que moi je suis catcheuse et foot et poule-vipère-renard !. Ça, ce sont des TAP !

60X40_Karl.inddVendredi soir en allant chercher mes enfants, on m’a dit qu’aujourd’hui, il n’y avait pas eu de TAP. « Opération Gilet Jaune ». Depuis quelques jours, dans certaines écoles, dans certaines communes, les parents portent leur gilet jaune de sécurité, quand ils déposent ou viennent chercher leurs enfants à l’école, afin de dénoncer le n’importe quoi de la nouvelle reforme. Certains animateurs suivent.

Que l’on soit bien d’accord, je ne suis pas contre l’école le mercredi mais je veux et j’exige (OUI QUAND IL S’AGIT DE MES ENFANTS, DE LEUR ÉDUCATION, JE VEUX ET J’EXIGE) que cela soit cohérent, réfléchi et utile pour eux.

Et là, c’est le chaos total.

Les parents sont perdus, les instits sont perdus, les éducateurs n’ont ni le temps ni les moyens de faire faire des choses intéressantes à nos gamins. On ne sait rien, on ne nous dit rien (ça serait par exemple pas mal d’avoir un programme des TAP, que des réunions soient organisées entre animateurs TAP et parents, entre services de la mairie, animateurs et parents…). Mais non : rien.

Alors en attendant, on fait quoi ? On continue à être paumé ? A râler ? Nos gamins continuent à jouer au foot, à la bataille ou à poule-vipère-renard ? On fout le gilet jaune ? On boycotte le mercredi comme le font certains parents ? 

FaceBook_Groupe-ladyblogue-tapJ’ai décidé d’ouvrir un groupe de discussion sur Facebook, ouvert à tous, à tous ceux qui sont concernés de près ou de loin par les TAP, à Quimper ou ailleurs.

L’objectif est de partager les uns et les autres nos impressions, dire ce que nos enfants font, comment les TAP sont gérés ici et là, pointer du doigt les points négatifs mais aussi, si il y en a, les points positifs. Devenez membre et parlez-en autour de vous. La loi du nombre… Toujours la loi du nombre…

Je ne sais pas ce que ça va donner mais d’après les premiers inscrits, il y avait une demande forte, un gros besoin d’expression.

Je tiens à préciser que ce n’est pas du tout une démarche partisane, mais bien une question d’inquiétude face à une organisation qui n’en est pas une et face à des « actions éducatives complémentaires » qui n’en sont pas. Toute nouvelle réforme a besoin de temps, j’en suis persuadée, mais rien ne nous obligeait à l’appliquer dès septembre 2013. Nos enfants essuient les plâtres au profit d’un soutien politique bien lointain pour nous, parents du quotidien. 

Pour accéder au groupe Facebook « LES TAPS : VOS AVIS ! », cliquez ici.
Et/ou faites connaître le groupe autour de vous !

Hommes et femmes politiques quimpérois et d’ailleurs,
Bernard Poignant, Ludovic Jolivet, Isabelle Le Bal, Marc Andro et les autres…
allez jeter un coup d’oeil, inscrivez-vous et vous verrez un peu la merde que c’est…
Et même si tout cela ne vous parle pas, peut-être, au pire, vous direz-vous que les municipales ne sont pas loin.

 


[button color= »red » size= »medium » link= »http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-L-humeur-coup-de-poing-de-Ladyblogue_40820-2234577——29232-aud_actu.Htm » target= »blank » ]Lire mon billet d’humeur du mercredi 2 octobre dans Ouest-France sur le sujet .[/button]

Commentaires

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply Karine Rovira 23 septembre 2013 at 9 h 20 min

    Bravo ! Pas de langue de bois, pour le moment et sans moyens supplémentaires les TAP(S) sont et resteront « Portnawak » comme dirait mon ado…
    C’est certainement plus vers les collèges et lycées qu’il faudrait regarder, là où l’année scolaire dure en fait de Septembre à Avril/Mai pour cause d’examens….
    Que d’envoyer des Stroumphs de 2 à 9 ans à l’école le mercredi matin pour jouer à la salade qui traîne de 15h45 à 16h30 ….
    Aucun avantage pour ceux dont les parents travaillent et qui allaient au centre aéré le mercredi, quand aux autres, à part devenir pro du « ballon prisonnier » ou de la « salade qui traîne »…on voit pas vraiment l’intérêt.
    La réforme s’est faite à l’envers, il fallait mettre les moyens en oeuvre, puis les enfants dans la boucle et non pas l’inverse…
    Merci Delphine pour cet article et ce groupe sur FB
    Karine Rovira

  • Reply Cécile 23 septembre 2013 at 9 h 26 min

    Partagé sur notre site de reccueil de témoignages en Dordogne et sur notre page f

  • Reply Cécile 23 septembre 2013 at 9 h 27 min

    Partagé sur notre site de recueil de témoignages en Dordogne http://dordogne-contre-reforme-rythmes-scolaires.com/
    et sur notre page Facebook https://www.facebook.com/LesParentsBoycottentLecoleLeMercrediMatin

  • Reply FCB 23 septembre 2013 at 9 h 58 min

    Delphine, A Quimper, je ne sais pas, mais à Cosne Cours sur Loire, la municipalité a pensé les TAP en concertation avec les parents d’élèves et les directeurs d’écoles. Les Parents ont été informés en juin par un guide spécifique remis à tous puis un dossier spécial dans le Cosne mag. Des animateurs diplômés ont été recruté pour un « catalogue » de 16 activités. Les inscriptions se font par cession (cession = les 6 semaines entre chaque petites vacances) ce qui permet un travail approfondi. Bref, on essuie les plâtres et il y a forcément quelques petites imperfections. Mais globalement, le défi est relevé, pour le bien de nos enfants !

  • Reply Lulu le Nantais 23 septembre 2013 at 12 h 24 min

    Je rejoins FCB : c’est un peu facile là encore de taper sur une réforme, alors que tout le monde a bien mis les pieds sur les freins, en se disant que ça ne marcherait pas, et en refusant de s’investir.
    Notre commune y passera l’année prochaine, ils ont préféré se donner 1 an de plus pour mieux s’organiser.
    J’ai eu réunion de l’école de ma fille semaine dernière, et déjà, une réflexion m’a choquée : ils n’ont pas le temps de tout faire.
    Donc oui, ajouter une demi journée dans la semaine sera profitable à l’éducation, pour les maître(sse)s et élèves.
    Pour les TAP (je vais faire un parallèle grand écart), c’est comme pour le mariage pour tous : si les maires ne sont pas pour, ils ne feront rien pour, et n’hésiteront pas à balancer ça sur le dos de la réforme/Etat.

  • Reply Luna 23 septembre 2013 at 15 h 11 min

    je réponds à Lulu le Nantais : ils n’ont pas le temps de tout faire, mais la matinée du mercredi n’est pas un horaire supplémentaire, ce sont juste les heures supprimées en fin d’après-midi qui sont déplacées au mercredi matin… donc ils n’auront toujours pas le temps de tout faire !

  • Reply Cristophe 23 septembre 2013 at 19 h 02 min

    Il est possible qu’une page facebook soit publique, lisible par tous même par ceux qui ne veulent pas s’inscrire à facebook. Serait-il possible de rendre cette page publique ?

    • Reply Ladyblogue 23 septembre 2013 at 20 h 11 min

      Christophe > C’est le cas. la page est publique.

      • Reply Cristophe 23 septembre 2013 at 22 h 20 min

        Quand je clique sur ton lien, j’arrive à « Vous devez vous connecter pour voir cette page »… Ou m’inscrire (ma religion me l’interdit).

  • Reply sophie 26 mars 2014 at 16 h 14 min

    Il y a un rassemblement à Rennes le 29 mars à 14h place de la mairie pour dire non à lcette réforme des rythmes scolaires, n’hésitez pas à venir et à en parler autour de vous, merci !

  • Leave a Reply