INSTALOVE #4 : Rastariquette

19 avril 2013


Rastariquette-instalove-ladyblogue
Le net. La toile. Des ramifications multiples. On file à droite, on court à gauche. Parfois on se perd. 
Instagram n’échappe pas à la règle. 
Qui suivre ? Qui vaut la peine ?
Instalove réunit mes coups de coeur Instagram…

> Rastariquette. Un univers en noir et blanc. Des paysages qui vous plongent en plein Asie. Des portraits souvent sublimes. Eric a ce petit plus qui fait que j’aime ses photos. En échangeant avec lui, pour écrire ce papier, et en découvrant sa photo-portrait, j’ai aussi découvert qu’il n’avait pas 65 ans comme le semblait le montrer son ancienne PP (ceci est une private joke).
Lisez sa petite interview juste ci-dessous, regardez les photos que j’ai sélectionnées et courez le suivre sur Instagram.
Rastariquette-ladyblogue-instagram
// Qui es-tu ? Que fais-tu ?

Je suis Eric
Frotier de Bagneux, j’ai 38 ans et trois enfants et je suis installé à Vannes
dans le Morbihan.
Né d’un père
photographe j’ai toujours joue avec des appareils photo à la maison et ai eu
mon premier appareil, un beau Nikon FM3 vers 10 ans…
D’abord
Marin sur des voiliers classiques et modernes,
je suis devenu Photographe indépendant en 2006 faisant principalement de
la photo institutionnelle.
Je suis
aujourd’hui installé à la FACTORY, un espace de co-working dédié à la
communication qui est au PIBS à Vannes. Nous recherchons d’ailleurs des  indépendant travaillant dans la communication
(infographie, web designer….) pour nous rejoindre (infographiste, web
designer….).

// Tes photos pour la plupart mettent en scène des photos d’Asie. Peux-tu nous raconter ta passion pour cet endroit du monde ?
Ma passion
pour l’Asie est venue d’une opportunité pour ma femme d’aller travailler à
Bangkok. Nous sommes partis en 2001,
l’Asie ne nous a alors pas quitte et nous y sommes reste 8 ans. D’abord
Bangkok donc pour un an, ensuite Hong Kong 3 ans et enfin Shanghai 4 ans. En
arrivant là-bas, on a l’impression d’aller sur une autres planète tant le fossé
culturel est énorme, c’est assez existant ! Les gens peuvent être aussi rustre
qu’attachant tout comme les paysages.
Il y a une
diversité de culture énorme, même quand on parle de la Chine qui est gigantesque
et très différente du nord au sud et de l’est à l’ouest, entres les han, les
mongol, ouïgour…
Mon travail
de photographe m’a amené à me balader du Japon au Philippines en passant par
Singapour ou Taiwan… et bien sûr une bonne partie de la Chine. J’aime
photographier les gens et C’est un peu le paradis du photographe pour ça !
D’abord car
du fait de l’absence d’insécurité on peut se balader partout et à n’importe
quelle heure  avec son matos et puis
car  les gens aime bien et se laisse
facilement photographier, ils sont flattés, ils ont un rapport assez
particulier avec la photo.
J’aime aussi
beaucoup les villes asiatique le soir qui s’éclaire de mille feux… c’est très
mauvais pour la planète mais tellement beau !

// Parles-nous de ta première photo postée sur Instagram ?
Ma première
photo sur Instagram a été prise avec mon iPhone, un vieux bateau abandonné sur
un quai qui me faisait de la peine… La photo n’est pas terrible d’autant que
j’y ai collé un filtre (aujourd’hui je préfère retoucher sur Photoshop pour iPhone
plutôt que d’apposer un filtre d’instagram). Elle a dû être vue par deux personnes…
-ladyblogue-instagram-3
// Comment repères-tu tes photos ? Toutes les photos sur IG sont-elles de toi ?
Je repère
mes photos en me baladant dans ma photothèque suivant mon humeur du jour, il y
a beaucoup de photos que j’ai toujours gardés en couleur et que je passe en
noir et blanc pour leurs donner une nouvelle vie. Et oui, toutes les photos que je
poste sont de moi.

// Ta photo préférée sur ton IG ?
J’ai
beaucoup de photos qui me tiennent à cœur évidement, mais il y en a une
particulièrement que j’aime beaucoup et que j’ai redécouvert en fouillant dans mes
vielles diapos. C’est une photo de Victori Harbour à Hong Kong, vue sur Central
et ses buildings. Il y a de la un ciel de grain et un beau dégradé de gris qui
laisse apparaitre les gratte-ciels et le port de Hong Kong. La silhouette et le
pont en contre-jour donne, je trouve, une belle perspective à la photo. C’est
d’ailleurs une des photos qui a le mieux marché sur Instagram.
-ladyblogue-instagram-2
//Instagram, pour toi, c’est quoi ?
Je suis sur
Instagram depuis environs 5 mois. C’est une amie qui m’en a parlé et j’ai alors
vu ça comme un moyen de voir les photos de mes copains en de leurs en envoyer.
J’ai ensuite  assez vite  découvert l’énorme potentiel d’instagram pour
découvrir  et partager avec des
photographes du monde entier, souvent très bon. Je me suis pris au jeu et j’y
poste pas mal de mes photos d’Asie ponctuéés de photo de Bretagne ainsi que mes
archives argentiques.
J’aime  tout d’abord le partage  et la découverte sur instagram, mais cela me
permet également de confronter mes photos au public, je suis d’ailleurs souvent
étonné de voir parfois des photos que j’adore marcher moins bien que des photos
que je poste sans grand enthousiasme…
J’ai
aujourd’hui  environs 500 personnes
auquel je suis abonné qui viennent du monde entier et qui me donne un panel
très intéressant de ce que peut être la photographie.

Rastariquette
Rasta Riquette Eric

Commentaires

You Might Also Like