Les clients-connards

19 février 2010

Conne
RDV client, prise de brief. Je suis face à deux hommes, en costards et tout le bastringue, dans une grande salle qui pue l'hôpital.
Leur brief est flou, ils parlent pour ne rien dire, rien de concret et de constructif. Je prends des notes, enfin j'essaie. Je pose des questions qui ne font que soulever l'incohérence de leur soit-disant réflexion. Je les sens presque nerveux.
La fin du RDV approche.
Je leur demande quelles autres agences sont consultées. Comme à chaque fois, on ne veut pas me répondre, comme si c'était un secret d'état. Conneries.
C'est alors que l'un des deux me dit : "mais ne vous inquiétez pas, on a interrogé des agences de votre niveau, on n'a pas été chercher Publicis". (comprendre Publicis Rennes)
Qu'est-ce qu'il me sort le gros connard ?
Un qui fait partie de ceux qui pensent que Publicis est la crème des agences… On leur a pourtant piqué pas mal de budget…
Déjà nos boulots n'avaient pas à rougir face à une telle boite mais depuis leur "Castorama, c'est castoche !" (Publicis Activ), je me marre.
C'est qui ce mec pour pouvoir me sortir un truc pareil ? Sans déconner !!!
Il peut se la foutre où je pense sa consultation.

Commentaires

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply greg 19 février 2010 at 7 h 54 min

    Il est bon celui là 😀

  • Reply Ladyblogue 19 février 2010 at 10 h 02 min

    Grave…

  • Reply Phileas 19 février 2010 at 12 h 47 min

    clientsfromhell.tumblr.com 🙂
    (oui c’est en anglais je sais, mais ça te fera bosser la langue de chat qu’expire pour le coup !)
    Ca les rois de la comm et du marketing qui sont infoutus de te briefer correctement, ils sont légions…
    Comme dit le proverbe : brief de m…., boulot de m….

  • Reply Xav 20 février 2010 at 13 h 45 min

    Chez nous, on a un client qui nous remet en compèt’ malgré +33% de visibilités dans les médias en un an. On est persuadé qu’il veut nous jeter pour se prendre une Agence, une VRAIE, avec un nom qui claque…
    1- je vois pas l’intérêt
    2- c’est un client « moyen-petit » en budget. il aura pas les moyens de se payer une « vraie » agence, ou d’exister dans cette agence…
    Quand on est con…

  • Leave a Reply